Retour

Le laser Zerona, un traitement inefficace pour amincir le corps

Est-il possible de maigrir sans effort? Certains marchands veulent nous y faire croire en nous vendant divers produits. Le traitement au laser Zerona, qui a reçu l'approbation de Santé Canada, en est un. Et pourtant, il est inefficace, soutiennent des experts et des clients.

Un texte d'Yvan Lamontagne à La facture

Zerona est vendu comme un traitement miracle pour amincir le corps sans régime et sans effort, avec la garantie de perdre au moins 7,5 centimètres (3 pouces) de graisse.

Nous avons rencontré des clientes de Zerona, dont Brigitte Latraverse, une ambulancière de Sorel-Tracy, en Montérégie. Ses genoux et ses mollets étaient trop gros. Elle avait du mal à plier les jambes, à un point tel que certaines interventions d'urgence devenaient compliquées. Elle s'est donc engagée en 2013 pour 12 séances de laser réparties sur quatre semaines. L'ensemble du traitement lui coûtera 4599 $.

Zerona invite ses clients à respecter son protocole s'ils veulent perdre encore plus de gras. Pendant la durée du traitement, il est recommandé de couper l'alcool et le café, de manger sainement, de boire deux à trois litres d'eau et de marcher trente minutes par jour.

Le président de Zerona Québec, Claude Charron, est convaincu qu'un laser peut vraiment faire perdre de la graisse.

Impossible, disent les experts

Daniel C. Côté est un physicien spécialisé en optique des tissus qui enseigne à l'Université Laval. Il s'y connaît en laser : il les utilise pour étudier le cerveau. Selon lui, un laser de type Zerona ne peut pas percer une cellule graisseuse et en liquéfier le gras.

Aux États-Unis, l'émission de télévision Docteur Oz, qui attire quotidiennement 3 millions de téléspectateurs, a fait la promotion à quelques reprises du traitement de perte de graisse grâce au laser.

Nous avons contacté l'endocrinologue Dominique Garrel, spécialiste du surpoids. Nous lui avons demandé de commenter un épisode de Docteur Oz dans lequel il dit que ce sont les cellules inflammatoires qui détruisent les débris des cellules graisseuses. Le docteur Garrel qualifie de ridicule ce genre d'affirmation, puisqu'en médecine, il est impératif d'éviter l'inflammation.

Une étude financée... par le fabricant du Zerona

Peu importe ce qu'en pensent les experts, le président de Zerona Québec n'en démord pas. Il est convaincu que les traitements au laser que sa clientèle reçoit sont efficaces.

Nous avons analysé la principale étude clinique Zerona en compagnie d'Yves Jalbert, chef de contenu de l'Association pour la santé publique du Québec. Selon lui, la validité des résultats est sérieusement mise en doute, parce que l'étude en question est financée par Erchonia, l'entreprise américaine qui fabrique le laser Zerona. Le nom du directeur médical du fabricant de l'appareil apparaît même sur la page couverture. « Un manque d'objectivité inadmissible dans une étude sérieuse », précise M. Jalbert.

Le laser Zerona a reçu l'approbation de Santé Canada avant d'être distribué sur le territoire canadien. Nous avons appris que l'organisme fédéral a homologué le produit en se basant uniquement sur cette étude financée par le fabricant américain.

Une expérience décevante

L'ambulancière Brigitte Latraverse a reçu ses 12 séances de laser. Au terme de son contrat, elle a perdu plus de 9 pouces de gras, mais de façon cumulative. Elle n'a vu aucune différence. « Chaque fois que tu perds un quart de pouce ou un demi-pouce, il est cumulé jusqu'à la fin. Alors ça ne fait pas grand-chose sur une jambe, ça! », explique-t-elle. Comme elle était insatisfaite, Zerona Québec lui a offert six séances gratuites. Finalement, Brigitte Latraverse considère que le traitement n'a rien donné. 

Étant donné que Zerona refusait de la rembourser, elle a décidé de poursuivre la compagnie aux petites créances. En février 2015, le tribunal concluait que l'entreprise n'avait pas satisfait à son obligation de garantie suivant ses promesses. Zerona Québec doit tout lui rembourser.

Par la suite, Brigitte Latraverse a suivi une diète équilibrée et un programme d'exercice personnalisé. Elle a perdu plus de 13 kilos (30 livres).

Plus d'articles

Commentaires