Le Lightning a confirmé sa présence dans le carré d'as dimanche, à Tampa Bay, après une victoire sans équivoque de 4-0 contre les Islanders de New York.

Les Floridiens ont éliminé les troupiers de Jack Capuano en cinq matchs. Ils franchissent du même coup le deuxième tour des séries pour une seconde année d'affilée et une troisième fois au cours des six dernières campagnes.

À l'image du tour initial, le Lightning n'a plié qu'une seule fois pour avancer à l'étape suivante. Ce repos qui en découle pourrait bien être salutaire lorsqu'il rencontrera les Penguins de Pittsburgh ou bien les Capitals de Washington. Les Pennsylvaniens sont aux commandes 3-2.

Ben Bishop et Victor Hedman ont été les deux éléments clés de cet ultime triomphe contre les Islanders. Le premier a signé un jeu blanc de 28 arrêts et le deuxième a été l'auteur d'un doublé, dont le but victorieux.

Bishop avait également réalisé un blanchissage dans l'affrontement qui avait envoyé les Red Wings de Détroit en vacances lors du premier tour.

Hedman à l'assaut des insulaires

Hedman a rompu la marque vierge en première période. Le quart-arrière de la défense floridienne a décoché un puissant tir des poignets, après avoir tourné sur lui-même, qui a trompé Thomas Greiss.

La vitesse de Nikita Kucherov en territoire offensif a ouvert le jeu et Hedman en a bénéficié pour noircir la feuille de pointage.

Brian Boyle a doublé l'avance du Lightning tard au premier tiers. L'attaquant format géant a surpris les New-Yorkais lorsqu'il est revenu de l'arrière du filet et qu'il a utilisé ses habiletés à manier la rondelle pour regagner l'enclave.

Boyle a complété sa splendide pièce de jeu individuelle d'une frappe exemplaire dans la lucarne.

Cette confortable priorité de deux buts a suffi pour couper les ailes des New-Yorkais, qui ne s'en sont jamais remis.

Hedman réédite

Chassé pour rudesse à l'endroit de Cédric Paquette, Travis Hamonic a mis les siens dans l'embarras tôt en deuxième période. Hedman a saisi l'occasion de mettre la rencontre hors de portée des visiteurs.

Jonathan Drouin a remis la rondelle à son coéquipier, qui a dégainé à la réception en direction de Greiss, voilé par Boyle.

Hedman a gonflé ses statistiques personnelles durant cette série contre les Islanders. L'arrière suédois a signé 4 réussites et autant de mentions d'aide en 5 matchs pour porter son total à 9 points en 10 duels éliminatoires.

Kucherov de retour au sommet

Kucherov a regagné son statut de meilleur marqueur de la compétition printanière dans l'ultime engagement. Le prolifique ailier droit s'est échappé et a logé la rondelle entre les jambières de Greiss, déjoué à 4 reprises sur 25 lancers.

Ses 9 buts en 10 rencontres le placent au sommet des buteurs de la Ligue nationale devant le capitaine des Sharks de San José, Joe Pavelski, qui revendique 8 filets. John Tavares et Vladimir Tarasenko ferment le quatuor de tête avec six réussites chacun.

Kucherov est passé bien près d'atteindre la dizaine quelques minutes plus tard, mais Greiss a refusé que son rival le batte une seconde fois. Le portier des Islanders a été aidé par Thomas Hickey, qui a ralenti Kucherov en lui assénant un coup de bâton. Le défenseur a été puni pour son geste.

L'instructeur Jon Cooper aura assurément besoin des prouesses du petit attaquant russe contre l'une où l'autre des pointures qui se dressera devant le Lightning en finale de l'Est.

Les Floridiens ont affiché des rendements aux antipodes contre leurs possibles futurs adversaires. Ils ont balayé la série de trois confrontations contre les Penguins, mais ont subi le même sort face aux vainqueurs du trophée des Présidents.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine