Retour

Le nouveau CHUM accueille ses premiers patients

Après d'importants retards, le nouveau Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM) est officiellement entré en fonction dimanche avec le transfert de ses premiers patients.

Les urgences de l’Hôpital Saint-Luc ont fermé leurs portes, tôt dimanche, pour permettre à environ 600 infirmières, médecins et autres bénévoles de déménager les 113 patients, dont cinq bébés et quatre patients qui se trouvaient aux soins intensifs.

Cette opération délicate, qui a nécessité un peu moins de quatre heures, s'est déroulée de l’intérieur grâce à une passerelle qui a été aménagée entre les deux établissements.

« Les patients sont habitués à se faire transférer en imagerie ou ailleurs, mais depuis déjà quelques jours, on les a informés de l’heure à laquelle ils seraient transférés ce matin », a expliqué la directrice des communications du CHUM, Irène Marcheterre.

Les patients ont été vus par un médecin après leur déplacement, afin de surveiller leur état de santé.

C’est une nouvelle maman qui a eu la chance d’être accueillie en premier dans le nouvel hôpital. L’humoriste Yvon Deschamps, ancien porte-parole de la Fondation du CHUM, était notamment sur place pour inaugurer l’établissement de santé.

« J'ai eu à visiter beaucoup d'hôpitaux à Montréal, car mon épouse était souvent malade dans les derniers temps, mais je n'avais jamais vu de démonstration aussi extraordinaire que votre nouveau CHUM », a pour sa part commenté l'un des premiers patients à avoir été transféré.

Tout juste après l'opération de déménagement, le nouveau CHUM a vu naître son premier bébé, à 12h30. Le petit garçon et sa maman se portent bien, a indiqué le CHUM.

Un projet d’envergure

Le CHUM comporte un total de 772 chambres, et sa construction a coûté 3 milliards de dollars. Il compte 39 salles d'opération, plus de 400 salles d'examen et l'urgence pourra accueillir 65 000 visites par année. Plus de 1000 médecins, dentistes et pharmaciens y travailleront, soutenus par quelque 4000 infirmières, infirmières auxiliaires et préposés aux bénéficiaires, ainsi que plus de 1200 professionnels de la santé.

Les trois bâtiments de la rue Sanguinet comptent chacun 25 étages, qui abritent les services diagnostiques, thérapeutiques et d'hospitalisation, en plus de l'urgence et des services de soutien clinique et logistique, qui comprennent quant à eux les laboratoires, la pharmacie, la pathologie et la banque de sang.

L'Hôpital Saint-Luc est le premier à déménager ses activités dans le nouveau bâtiment. Les patients de l'Hôtel-Dieu et de Notre-Dame doivent être transférés les 5 et 26 novembre prochains.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine