Retour

Le nouveau Jean-Marc Vallée en ouverture du TIFF ce soir

Le film Demolition du cinéaste québécois Jean-Marc Vallée ouvre ce soir la 40e édition du Festival international du film de Toronto (TIFF).

Plus de 500 000 festivaliers sont attendus à Toronto pour ce qui est considéré un des plus importants festivals de cinéma au monde.

132 des 399 films projetés à Toronto durant les 10 prochains jours le seront en première mondiale.

En plus des longs-métrages, des courts-métrages et des documentaires, le TIFF présente des téléséries pour la première fois cette année.

10 films à ne pas manquer

Voici quelques films qui, selon notre journaliste Kevin Sweet, retiendront l'attention non seulement au festival, mais aussi au cours de la prochaine année.

DEMOLITION (Première mondiale)

(cliquez ici pour voir la bande annonce sur un appareil mobile)

Le nouveau film américain du réalisateur québécois Jean-Marc Vallée ouvre la 40e édition du TIFF. L'acteur Jake Gyllenhaal incarne le rôle d'un investisseur qui tente de surmonter son deuil à la suite du décès de sa femme. Il y parviendra à l'aide d'une femme (Naomi Watts) qui travaille comme commis dans une compagnie qui fabrique des machines distributrices. Nous n'avons pas encore eu l'occasion de voir des images et le synopsis ne révèle pas grand-chose sur la portée du film. Ce qu'on surveille de près c'est la direction d'acteurs de Jean-Marc Vallée qui voit souvent ses acteurs obtenir des mises en nominations aux Oscars. Piers Handling, le directeur général du TIFF dit qu'il s'agit d'un film maîtrisé avec beaucoup d'émotions.

VILLE-MARIE (Première mondiale)

(cliquez ici pour voir la bande annonce sur un appareil mobile)

Après avoir présenté son tout premier film "Marécages" au festival en 2011, le réalisateur québécois Guy Édoin et de retour avec "Ville-Marie", un film aux destins entrecroisés. Le film raconte les histoires d'une actrice européenne (Monica Bellucci), de son fils (Aliocha Schneider), d'une infirmière (Pascale Bussières) et d'un ambulancier (Patrick Hivon). Guy Édoin nous dit que Monia Bellucci se révèle comme jamais. L'actrice elle-même dit qu'il s'agit d'un des plus beaux rôles de sa carrière. La bande-annonce indique qu'il s'agit d'un film d'une très grande élégance.

WHERE TO INVADE NEXT (Première mondiale)

Le réalisateur Michael Moore vient présenter "Where To Invade Next", un film sur la politique étrangère aux États-Unis. Très peu d'informations ont filtré sur le film jusqu'à ce que les organisateurs du TIFF révèlent qu'il serait présenté à Toronto en première mondiale. Thom Powers, programmateur du Festival international du film de Toronto, a visionné le documentaire et dit qu'il est très drôle et efficace. Il pense aussi que le film fera parler. Après tout, il s'agit de Michael Moore!

FREEHELD (Première mondiale)

(cliquez ici pour voir la bande annonce sur un appareil mobile)

Julianne Moore fait un retour au TIFF dans ce film de Peter Sollett. L'actrice oscarisée donne la réplique à la Canadienne Ellen Page. Inspiré d'une histoire vraie, c'est d'une policière en phase terminale d'un cancer. En plus de lutter contre sa maladie, elle doit se battre devant les tribunaux pour que sa copine puisse obtenir sa pension et ses bénéfices après sa mort. Steve Carell est là pour saupoudrer ce drame avec des moments plus légers. Mais sinon, sortez vos mouchoirs...

LES ÊTRES CHERS (Première nord-américaine)

Anne Émond est une jeune réalisatrice québécoise qu'il faut surveiller de près. Elle propose, dans son deuxième film, une saga familiale qui s'étale sur 25 ans, à la suite du suicide de deux de ses membres. Magali Simard, programmatrice du contenu canadien au TIFF, dit qu'il s'agit d'un film avec une « très grande âme ». La réalisatrice dit qu'il s'agit d'un film très différent de son premier, Nuit #1. Anne Émond travaille déjà sur son prochain film, une adaptation libre de la vie et des oeuvres de Nelly Arcand.

REMEMBER (Première nord-américaine):

(cliquez ici pour voir la bande annonce sur un appareil mobile)

Deux grands du cinéma canadien unissent leurs talents dans Remember. Le réalisateur Atom Egoyan dirige le légendaire Christopher Plummer dans ce thriller au sujet d'un survivant de l'Holocauste qui décide de se venger auprès de celui qui a tué sa famille. Certains prédisent déjà que l'acteur de 84 ans sera sélectionné aux Oscars. Remember pourrait marquer un retour en force pour Atom Egoyan après deux films quelconques (Devil's Knot The Captive).

THE LADY IN THE VAN (Première mondiale)

(cliquez ici pour voir la bande annonce sur un appareil mobile)

La carrière de l'actrice britannique Maggie Smith a connu toute une renaissance grâce au rôle de Violet Crawley dans la série Downtown Abbey. Elle sera à Toronto pour présenter, en première mondiale, ce film inspiré d'un fait vécu. C'est l'histoire d'une vieille dame, une sans-abri, qui décide d'établir domicile dans une camionnette, devant la maison d'un écrivain. Leur amitié durera plus de 15 ans.

HURT (Première mondiale):

(cliquez ici pour voir la bande annonce sur un appareil mobile)

Qui ne connait pas Terry Fox? Mais connaissez-vous Steve Fonyo? Ce Montréalais a perdu sa jambe à la suite d'un cancer à l'âge de 12 ans. En 1984, il a entrepris lui aussi un marathon d'un bout à l'autre du pays pour amasser de fonds pour la recherche sur le cancer. Contrairement à Terry Fox, qui lui a dû abandonner son marathon, Steve Fonyo lui, l'a complété. Il aurait pu être un héros, mais ce qui s'est passé par la suite est assez invraisemblable. On ne vous en dit pas plus...

UN PLUS UNE (Première mondiale)

Le cinéaste français Claude Lelouch est de retour avec Un plus une. Le film met en scène un compositeur de musique (Jean Dujardin) qui part en Inde pour travailler sur une version très originale de Roméo et Juliette. Il rencontre une femme (Elsa Zylberstein ) qui ne lui ressemble en rien, mais qui l'attire plus que tout. Ensemble, ils vivront une aventure incroyable. C'est la première fois que le réalisateur oscarisé et l'acteur oscarisé travaillent ensemble.

THE MARTIAN (Première mondiale):

(cliquez ici pour voir la bande annonce sur un appareil mobile)

Les organisateurs du TIFF incluent toujours quelques superproductions dans leur programmation et cette année ne fait pas exception. The Martian de Ridley Scott est un des films les plus attendus de l'automne. C'est l'histoire d'un astronaute, joué par Matt Damon, qui se retrouve abandonné sur la planète Mars après que les membres de son équipage l'aient cru mort. L'astronaute devra survivre en attente d'une autre mission prévue 4 ans plus tard.

Et vous? Parmi tous les films dans la programmation, lesquels retiennent votre attention?

Plus d'articles

Commentaires