Retour

Le NPD oppose un ex-ministre des Finances provincial à Joe Oliver

Andrew Thomson, un ancien ministre des Finances de la Saskatchewan, se présente pour le Nouveau Parti démocratique dans la circonscription torontoise d'Eglinton-Lawrence. Il tentera de battre le ministre sortant des Finances, Joe Oliver.

Le chef du NPD, Thomas Mulcair, en a fait l'annonce vendredi à Toronto, coeur financier du pays.

Andrew Thomson a siégé à l'Assemblée législative de la Saskatchewan pour le NPD provincial, de 1995 à 2007. Il a occupé plusieurs ministères, dont celui des Finances.

« En tant qu'ancien ministre des Finances du Nouveau Parti démocratique en Saskatchewan, Andrew Thomson a l'expérience et le bilan en matière de gestion financière dont le Canada a besoin pour remettre l'économie sur la bonne voie et pour donner un nouveau souffle à la classe moyenne », a déclaré M. Mulcair.

Comme ministre des Finances du premier ministre Lorne Calvert, Andrew Thomson a mis en place d'importantes réductions de taxes, dont les impôts des entreprises. Le NPD de Thomas Mulcair veut augmenter les impôts des grandes entreprises.

Andrew Thomson a présenté des budgets équilibrés. En tant que ministre des Finances, il s'est aussi opposé au gouvernement Harper concernant la réforme de la péréquation. 

Après avoir quitté la politique en 2007, Andrew Thomson a déménagé à Toronto pour travailler pour le privé.

Un directeur parlementaire du budget plus indépendant

En marge de l'annonce de la candidature de M. Thomson, le chef du NPD a dévoilé un engagement en matière de transparence budgétaire.

Il a promis que le NPD prémunirait le directeur parlementaire du budget (DPB) « de toute interférence politique » en obligeant les ministères et les agences gouvernementales à lui fournir toute l'information disponible. Il enchâssera cette obligation dans la loi.  « La loi leur ordonnera de le faire. Le directeur parlementaire du budget n'aura pas à aller se battre en cour comme c'est le cas avec les conservateurs ».

 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Ils en repêchent par milliers chaque année à Amsterdam





Rabais de la semaine