Retour

Le petit Louka retrouvé sain et sauf, son père arrêté

Louka Fredette, 6 ans, qui aurait été enlevé par son père jeudi à Saint-Eustache, a été retrouvé sain et sauf en Ontario. Le père, Ugo Fredette, 41 ans, a été intercepté par la Police provinciale de l'Ontario vers 17 h, près de la municipalité de Griffith.

L’OPP suivait de près le suspect dans ce secteur, avec comme information qu’il se déplaçait à bord d’une Honda CR-V gris foncé immatriculée au Québec.

La Sûreté du Québec confirme que Louka Fredette était à bord de la Honda.

Un tapis à clous a été utilisé lors de la chasse à l'homme.

Il y a aussi eu une poursuite à pied pour attraper Ugo Fredette.

Les agents de la police provinciale de l’Ontario confirment qu’ils ont utilisé un pistolet à impulsion électrique Taser pour maîtriser le suspect, qui a ensuite été arrêté.

Le petit Louka a été pris en charge par la police ontarienne, pendant que son père est interrogé.

Pour sa sécurité, les policiers ne veulent pas dévoiler exactement où se trouve l’enfant en ce moment.

Une autre personne recherchée

Selon la SQ, le véhicule qui aurait été utilisé par le suspect mène à une autre personne manquante.

Il s’agirait d'Yvon Lacasse, un homme de 71 ans et résident de Lachute.

Selon la SQ, il existerait un lien entre Yvon Lacasse et la Honda CR-V gris foncé 2006 dans laquelle Ugo Fredette a pris la fuite.

La SQ croit aussi qu’il aurait pu se trouver à bord de ce véhicule à un certain moment.

Pour l’instant, les autorités ne savent pas où se trouve Yvon Lacasse et demandent l'aide de la population pour le retrouver.

Une voisine de M. Lacasse, Maggie Basquill, est bouleversée par la disparition de celui qui est bien connu dans sa communauté.

« Tout le monde connait Yvon. Il est toujours de bonne humeur », a dit Mme Basquill.

L’élément déclencheur

La SQ a déclenché une alerte Amber après la découverte à 17 h 35, jeudi, du corps de la mère du petit Louka et conjointe d'Ugo Fredette, Véronique Barbe, dans la résidence familiale de la rue Antoine-Séguin, à Saint-Eustache.

Les circonstances entourant la mort de la femme demeurent inconnues. La SQ traite le dossier comme une enquête d'homicide.

Véronique Barbe, 41 ans, était mère de quatre enfants et propriétaire d’une garderie en milieu familial.

Un long parcours

Le suspect aurait enlevé son fils à Saint-Eustache. Il aurait ensuite été vu à Rouyn-Noranda, puis à Maniwaki et ensuite dans le secteur de Napanee, en Ontario, avant d'être arrêté près de Griffith.

La cavale aura duré au total tout près de 24 heures, au cours desquelles Ugo Fredette aurait parcouru plus de 1300 kilomètres à bord de trois véhicules différents.

Plus d'articles

Commentaires