Un monde sans pétrole : les environnementalistes en rêvent, des politiciens nous le promettent. Or, la transition s'annonce difficile.

Les experts s’entendent pour dire qu’il reste encore beaucoup d'or noir sous terre. Toutefois, leurs opinions divergent sur l'année où la consommation mondiale diminuera de façon notable.

Certains croient que d’ici 2050, la consommation de pétrole au niveau mondial pourrait être diminuée de 80 % grâce aux véhicules électriques. D’autres, comme l’Association canadienne des carburants, jugent cette prédiction impossible.

Qui a raison? Écoutez le reportage de Louis-Philippe Ouimet pour vous faire une opinion.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine