Retour

« Le pire cauchemar vient d’arriver » : 15 morts dans une collision en Saskatchewan

La gorge nouée par l'émotion et incapable de parler pendant plusieurs secondes, le président de la ligue de hockey junior de la Saskatchewan a fini par articuler que son groupe soutiendrait les Broncos et les familles de toutes les façons possibles, à la suite de l'accident d'autocar qui a fait 15 victimes vendredi.

« Le pire cauchemar vient d’arriver », a dit Bill Chow. La collision qui s’est produite à une trentaine de kilomètres de Tisdale, sur la route 35, a aussi fait 14 blessés, dont deux sont dans un état critique.

L’un d’entre eux, Logan Boulet, est maintenu en vie artificiellement, a confirmé à CBC un proche du jeune hockeyeur de 21 ans au nom de la famille.Grièvement blessé lors de l’accident, Logan fera don de ses organes lorsqu’un receveur sera compatible. Ce don pourrait sauver au moins six vies.

Les circonstances toujours inconnues

Dans un point de presse à Humboldt, samedi, la Gendarmerie royale du Canada (GRC) a indiqué que le conducteur du camion semi-remorque également au coeur de l'accident n'a pas été blessé.

Le conducteur a été interrogé, mais n'a pas été accusé, a précisé la GRC. Il a depuis été relâché. « Il bénéficie pour l’heure d’une aide psychologique », a indiqué le commissaire adjoint de la GRC en Saskatchewan, Curtis Zablocki

Le maire de Humboldt, Rob Muench, s'est dit touché par toutes les marques de sympathie reçues au cours des dernières heures, qu'il s'agisse de la province, du pays, ou du monde.

Il a souligné qu’il n’y avait pas de manuel d’instructions en pareilles circonstances, et que sa petite ville aurait besoin d’aide dans les semaines, voire les mois, à venir.

La GRC a par ailleurs précisé que l’enquête se poursuivait et qu’il était encore trop tôt pour commenter les circonstances de la collision. En fait, les enquêteurs pourraient mettre beaucoup de temps avant de déterminer quelles sont ces causes.

Le commissaire Zablocki a souligné que les enquêteurs examineront tous les aspects de l'accident afin de déterminer le fil des événements.

Une cérémonie aura lieu, dimanche soir, au centre des congrès de Humboldt, afin de rendre hommage aux victimes.

Parmi elles figure l’entraîneur-chef des Broncos, Darcy Haugan, qui était le père de deux garçons. Le capitaine de l'équipe, Logan Schatz, est également au nombre des personnes qui ont péri dans l'accident.

Kelly Schatz, le père de Logan, a annoncé la mort de son fils de 20 ans. Ce dernier a disputé quatre saisons dans l'uniforme des Broncos. Il était le capitaine de l’équipe depuis deux ans et demi.

Selon M. Schatz, la famille cherche du réconfort parmi ses proches : « C’est dur. J'ai quatre autres enfants qui sont tous ici. Heureusement. »

Consternation

L'équipe de hockey des Broncos de Humboldt devait jouer contre les Hawks de Nipawin vendredi soir, mais ces derniers ont écrit un message sur Facebook peu après 18 h vendredi, affirmant que le match avait été annulé en raison d'un accident concernant l'autobus des Broncos.

« C'est un horrible accident, mon Dieu, c'est très, très grave », a déclaré Darren Opp, le président des Hawks. Il a ajouté que le personnel d'entraîneurs et les joueurs des Hawks attendaient, dans l'espoir de pouvoir aider les victimes et leurs proches.

L’équipe des Broncos de Humboldt compte 24 joueurs originaires de l’ouest du Canada, âgés de 16 à 21 ans. Au total, 29 personnes se trouvaient à bord de l'autocar.

« Je suis sous le choc, comme tout le monde », a déclaré le président de l’équipe, Kevin Garinger.Comme tous les autres membres de la petite communauté, qui compte près de 6000 habitants, M. Garinger a dit connaître chacun de ces jeunes hommes ainsi que toute l’équipe les entourant.

Le président des Broncos était à Edmonton au moment de l’accident. Il a confié avoir appris la nouvelle au téléphone par un supporteur qui souhaitait s’enquérir de l’état des joueurs.Au nom de l’organisation des Broncos, Kevin Garinger a envoyé « ses pensées et ses prières » aux personnes les plus touchées par l’accident et a remercié l’équipe médicale qui est intervenue sur les lieux de la collision.

Plus d'articles