Retour

Le service Musique illimitée de Vidéotron ne fait pas le bonheur de Rogers

La plateforme utilisée par le public pour écouter de la musique sur les appareils mobiles représente un enjeu de taille pour les entreprises de téléphonie cellulaire au pays.

Rogers a déposé cette semaine une plainte devant le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) au sujet du plan Musique illimitée de Vidéotron, qui permet à certains clients d'écouter de la musique en continu sur leurs appareils mobiles sans consommer de données.

Rogers soutient que ce service de Vidéotron contrevient aux règles du CRTC, qui interdisent aux entreprises de télécommunication de favoriser certains clients en ce qui a trait à la transmission des données.

Lancé en août dernier, Musique illimitée se veut l'option offerte par Vidéotron aux amateurs de musique qui se plaignent souvent que l'écoute de musique en continu fait grimper leur consommation de données et par conséquent, leurs factures mensuelles.

Le service Musique illimitée est inclus seulement dans le forfait « Premium » de Vidéotron et comprend une liste limitée de services de diffusion, comme Stingray, Rdio, Google Play et Spotify.

Ces deux caractéristiques ont soulevé les préoccupations de Rogers.

Selon le vice-président de Rogers, David Watt, Vidéotron « agit comme un gardien » en sélectionnant les services de musique en continu qui s'appliquent à cette exemption de données, leur procurant « une préférence indue et déraisonnable », comme l'indiquent les documents joints à la plainte.

Rogers allègue que Vidéotron favorise certains services musicaux aux dépens d'autres, comme Apple Music.

En janvier, le président du CRTC, Jean-Pierre Blais, avait affirmé que les fournisseurs de téléphonie sans fil devaient traiter équitablement tout type contenu, sans offrir d'avantages à leurs clients.

Dennis Béland, le vice-président aux affaires réglementaires et aux télécommunications de Québecor, s'étonne que « ces motifs soient attribués à un fournisseur [Vidéotron] qui cherche simplement à rendre ses services plus attrayants pour les consommateurs ».

Vidéotron affirme avoir créé Musique illimitée afin d'élargir son offre de forfaits sans fil pour ses clients de 14 à 34 ans.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine