Retour

Les 12 enfants piégés dans une grotte en Thaïlande retrouvés sains et saufs

Les 12 enfants et leur entraîneur de soccer qui étaient pris dans une grotte en Thaïlande depuis plus d'une semaine ont été retrouvés sains et saufs, a annoncé le gouverneur de la province de Chiang Rai.

Lundi, des plongeurs ont réussi à franchir un passage-clé dans la grotte inondée du nord de la Thaïlande où les garçons et leur entraîneur étaient portés disparus.Les garçons, âgés de 11 à 16 ans, sont entrés dans la grotte Tham Luang Nang Non, dans la province de Chiang Rai, le 23 juin dernier, après leur entraînement de soccer, en compagnie de leur entraîneur, âgé de 25 ans. Mais des précipitations importantes dues à la mousson avaient inondé une partie de la grotte, dont l'entrée principale, et les auraient faits prisonniers de ce réseau souterrain complexe, qui s'étend sur plus de 10 kilomètres.

Le premier ministre de la Thaïlande, Prayuth Chan-ocha, a tenu à remercier les « efforts exceptionnels de toutes les unités internationales » qui ont aidé les autorités thaïlandaises à retrouver les enfants.

Les sauveteurs, aidés de militaires américains et de plongeurs britanniques, n'avaient pu entrer dans la grotte en raison du haut niveau de l'eau et avaient dû revenir sur leurs pas à plusieurs reprises pour des questions de sécurité.

Le plongeur Ben Reymenants avait mentionné que l'eau était « comme du café latté, [qu']on ne [voyait] rien, et [que] le courant [était] fort ».

Dimanche, les sauveteurs avaient déployé un cordon et déposé des bombonnes d'oxygène le long de leur parcours, afin de pouvoir tenter d'entrer dans la grotte lundi, accompagnés de médecins.

Lundi, les sauveteurs ont réussi à libérer un passage encombré dans la grotte. Les plongeurs ont alors pu atteindre une cavité plus élevée de la grotte, surnommée « plage Pattaya ». Ils espéraient que le groupe y ait trouvé refuge au moment où le niveau de l'eau avait monté.

« Nous les avons trouvés en sécurité, mais l'opération n'est pas terminée », a-t-il ajouté.

Encore beaucoup de travail

Les équipes de sauvetage doivent maintenant voir comment elles pourront sortir le groupe de cette grotte qui ressemble à un labyrinthe.

Une des options envisagées est d’attendre que le niveau de l’eau baisse. Une autre est d’enseigner aux enfants à utiliser le matériel de plongée pour nager hors de la grotte.

L’état de santé des enfants est toutefois encore inconnu. Une équipe médicale est avec eux dans la grotte pour déterminer s’ils sont en état de prendre le chemin du retour.

« Entraîner des enfants qui n’ont jamais plongé à travers la grotte est une des situations les plus dangereuses qui existent, même si la plongée est relativement facile », prévient cependant le coordinateur de la U.S. National Cave Rescue Commission, Anmar Mirza.

La grotte se trouve sur le flanc d'une montagne dans l'extrême nord de la Thaïlande, près de la frontière avec le Myanmar. Elle est appréciée des spéléologues en raison de sa complexité.

Un panneau placé à l'entrée de la grotte prévient les visiteurs de ne pas y entrer durant la saison des pluies, de juillet à novembre.

C'est une mère de famille qui avait donné l'alerte, ne voyant pas revenir son fils après son entraînement de soccer. Les vélos et chaussures des enfants avaient été retrouvés peu après juste à l'entrée de la grotte.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L’amour selon le zodiaque