Retour

Les activités reprennent à la grande mosquée de Québec

Près d'une semaine après l'attentat qui a coûté la vie à six personnes, la grande mosquée de Québec a rouvert ses portes samedi et accueilli la population qui continue de livrer des messages de sympathie.

Très tôt samedi, des fidèles étaient déjà aux portes de la mosquée. « Je viens ici par solidarité aux victimes », a confié un homme qui se rend habituellement dans une autre mosquée pour prier.

Les lieux sont rouverts pour la prière, mais comme ils portent encore les marques de l’attaque, l’accès à la salle de prière des hommes, au rez-de-chaussée, est fermé. D’ici la fin des travaux, les hommes pourront se recueillir à l’étage, tandis que les femmes iront prier au sous-sol.

Le président du Centre culturel islamique, Mohamed Yangui, se dit fier de pouvoir rendre la mosquée de nouveau accessible pour la prière, bien que la tristesse soit toujours présente. « On va faire toutes les prières, pour nous comme musulmans, c’est très important. Le chagrin, la tristesse, c’est pas aussi facile d’oublier tout ça, mais on essaie de surmonter ça », dit-il.

Gestes chaleureux

La mosquée a aussi gardé ses portes ouvertes en après-midi pour accueillir les citoyens. Plusieurs personnes ont tenu à réitérer, avec des paroles et des gestes chaleureux, leur solidarité avec la communauté musulmane.

« Quand il arrive des choses comme ça, nous, ça nous fait quelque chose, alors de se mettre en action, ça fait du bien et ça fait du bien aussi aux gens qui sont là », dit une citoyenne, Stéphanie Lapointe, venue offrir du thé.

Thérèse Morin, qui dit avoir été touchée par l’ouverture et la générosité démontrées par le cofondateur du Centre culturel islamique de Québec, Boufeldja Benabdallah, lors de la messe en hommage aux victimes mardi soir, tenait à venir rencontrer des membres de la communauté musulmane. « Ça m’a ramené des réflexions et avec des amis, on voulait venir ici pour s’intéresser aux autres. »

Dimanche midi, une grande marche qui a pour thème « Pour un Québec uni et inclusif » est organisée dans les rues de Québec. La population a rendez-vous au PEPS de l’Université Laval pour se diriger vers l’édifice du Parlement.

Deux dépouilles en AlgérieLes corps de deux victimes d’origine algérienne – Abdelkrim Hassane et Khaled Belkacemi – ont été rapatriés samedi matin en Algérie, en présence de leurs familles et de leurs proches.

Le secrétaire général du ministère des Affaires étrangères, Hassan Rabehi, présent lors de l’arrivée des dépouilles à l'aéroport d'Alger, a appelé la communauté musulmane à l’étranger à « davantage de vigilance et à un surcroît de solidarité », selon le site de nouvelles algérien TSA.

La mise en terre des deux défunts est prévue au cours de la journée.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Ce garçon se fait prendre par le reste de sa famille!





Rabais de la semaine