Retour

Les autorités pressent les gens à se plier aux avis d'évacuation

Dans sa plus récente mise à jour, l'Organisation des mesures d'urgence du Nouveau-Brunswick (OMU) presse les riverains des régions du sud de la province qui risquent d'être submergées par la crue du fleuve Saint-Jean de quitter leur demeure immédiatement.

L'OMU affirme que les gens qui vivent le long du fleuve ou de l'un de ses affluents devraient être en état d'alerte, même s'ils n'ont jamais connu d'inondations, puisque le niveau de l'eau atteint des sommets historiques. Il est prévu qu'à Saint-Jean, par exemple, le niveau de l'eau atteindra 5,9 m lundi, alors que le seuil d'inondation est de 4,2 m.

Les résidents de toutes les localités riveraines, de Jemseg à Saint-Jean, devraient prendre toutes les précautions nécessaires pour se protéger et protéger leurs biens, selon l'OMU.

Six bateaux de sauvetage de Pêches et Océans Canada et un bateau patrouilleur de la Garde côtière canadienne ont été déployés dans la région du lac Grand. Un bateau patrouilleur de la Garde côtière sera également dépêché dans le bassin inférieur du fleuve Saint-Jean.

Ces équipes viendront en aide aux personnes isolées ou à celles incapables d’évacuer leur maison. Elles attendent les directives de l'Organisation des mesures d'urgence pour savoir où les équipes devront se rendre et à quel moment. Leur priorité sera d'évacuer d'urgence les personnes qui ont besoin de soins médicaux ou les sinistrés qui ne peuvent quitter leur maison par eux-mêmes.

Des agents de la région de Canso et de Dartmouth sont également en route pour venir porter main-forte.

Évacuer au plus vite

La Ville de Saint-Jean encourage plus de 2000 de ses résidents à quitter leur maison. Déjà, la montée des eaux a isolé 1400 d'entre eux dans le secteur du chemin Westfield.

L'Organisation des mesures d'urgence recommande à tous les résidents situés le long du chemin Westfield à évacuer leur propriété vendredi.

Le maire de Saint-Jean, Don Darling, a lancé cet appel aux résidents qui risquent de subir une inondation : « Sortez et restez à l'écart! Ça devient très sérieux et il y a beaucoup plus d'eau qui s'en vient. La situation est imprévisible. »

L'OMU de Saint-Jean a prévenu les résidents que l’électricité et l’eau pourraient être coupées.

Zones d'évacuation à Saint-Jean :

La Transcanadienne fermée pour un certain temps

Le tronçon de la Transcanadienne entre Fredericton et Moncton a été fermé, jeudi soir, à cause de la montée des eaux.

Les automobilistes doivent passer par la route 1 à River Glade et par la route 7 à Oromocto, et ainsi transiter par Saint-Jean pour se rendre à destination. Ce détour est d'environ une heure.

« Nous attendons que le niveau de l’eau baisse », déclare Ahmed Dassouki, du ministère des Transports et de l’Infrastructure.

À Fredericton, le niveau de l'eau a dépassé 8 mètres au plus fort des inondations. « Notre seule priorité, c’est la sécurité des gens », déclare M. Dassouki.

Selon la compagnie chargée de l'entretien de cette section de la Transcanadienne, MRDC Operations Corporation, 10 000 à 12 000 véhicules empruntent quotidiennement cette partie de l’autoroute.

Le niveau d’eau continue à imposer la fermeture de nombreuses routes au Nouveau-Brunswiuck. Plus de 140 routes et rues sont actuellement touchées par la montée du fleuve Saint-Jean, et ce nombre risque d’augmenter.

Nettoyage bientôt à Fredericton

Dans la capitale, les autorités pensent déjà au nettoyage. Le niveau du fleuve Saint-Jean s'élève aujourd'hui à 7,9 mètres. La province croit toutefois qu'il devrait rester stable en fin de semaine.

L'Organisation des mesures d'urgence (OMU) prépare un plan de rétablissement.

De lundi à vendredi prochain, la Ville de Fredericton offrira un service spécial de ramassage des débris dans les zones inondées.

Les gros débris laissés après le passage des eaux doivent être déposés en bordure de rue.

Les bretelles du pont Westmorland donnant sur les rues Cliffe, Devonshire et Smythe sont maintenant rouvertes. Par ailleurs, près de 40 rues et routes sont encore fermées à Fredericton.

La Ville encourage les riverains à se déplacer à pied, à vélo ou en transport en commun.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un gros chien fait des vagues en apprenant à nager





Rabais de la semaine