Retour

Les bénévoles des Petits Frères s’activent pour Pâques

Dans une quinzaine de villes canadiennes, l'organisme Les Petits Frères rendra visite à quelque 1400 personnes âgées, souvent seules. À Montréal, les Petits Frères organisent un banquet pascal qui rassemble 400 convives,

Les Petits Frères qui rendent visite aux ainés leur apportent du chocolat, partagent des repas en leur compagnie et les accompagnent à la cabane à sucre, au restaurant ou dans une grande réception.Joanne Parmenter, la directrice régionale de l’organisme à Montréal, raconte que certains aînés rêvent depuis des semaines de ce jambon à l’ananas qu’ils partagent autour d’une table animée au cours du banquet de Pâques, vêtus de leurs plus beaux habits. « Ils retournent chez eux avec des souvenirs mémorables. Ils en ont encore pour deux mois à se rappeler de ce beau moment-là », indique-t-elle.Le banquet de Pâques est un évènement très apprécié des aînés. Un convive parle d'une « famille », lorsqu'il évoque les Petits Frères.

Quant aux bénévoles, ils sont touchés par l’isolement qui accompagne parfois l’âge d’or, fait valoir Joanne Parmenter. Elle dit même constater une plus grande sensibilité à l’égard de ce groupe, auparavant « délaissé ».

La comédienne Marie-Thérèse Fortin souhaite que l'engouement des bénévoles des Petits Frères permette de recruter la relève : « J’espère que notre cause va attirer d’autres jeunes qui veulent faire du bénévolat. Car les personnes âgées sont souvent accompagnées de personnes à la retraite. »

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les régimes: 10 mythes tenaces