Retour

Les Blue Jays en série de championnat de l'Américaine

Jose Bautista a frappé un circuit décisif de trois points en septième manche et les Blue Jays de Toronto ont vaincu les Rangers du Texas 6-3 mercredi, au Centre Rogers, pour les éliminer au cinquième match de leur série de division. Les Jays accèdent à la série de championnat de la Ligue américaine.

Dès la manche initiale, les Rangers ont pris l'avance. Delino DeShields, auteur d'un double contre le partant des Jays Marcus Stroman, est venu marquer le premier point de la rencontre sur le roulant de Prince Fielder. 

Puis, en début de troisième, Shin-Soo Choo a retroussé un lancer de Stroman par-dessus la clôture du champ droit pour un circuit en solo et porter le pointage à 2-0.

À leur retour au bâton, les Jays ont repris ce point. Ben Revere avait réussi un simple à l'avant-champ et est venu compter sur le double dans la gauche de Jose Bautista.

En sixième, Edwin Encarnacion a cogné le premier circuit de sa carrière dans les séries éliminatoires pour permettre aux Blue Jays de créer l'égalité 2-2.

Le partant des Rangers Cole Hamels a tenu les Jays à seulement quatre coups sûrs en six manches.

Stroman a aussi lancé six manches, mais a accordé deux points sur six coups sûrs et un but sur balles. 

Une septième manche surréaliste

En septième, Aaron Sanchez s'est amené en relève à Stroman. Après un simple de Rougned Odor, Chris Gimenez l'a poussé au deuxième avec un coup retenu sacrifice. Odor est passé au troisième sur le retrait à l'avant-champ de DeShields.

Après un tir de Sanchez au frappeur Choo, Russell Martin a malencontreusement heurté le bâton de Choo avec la balle en tentant de la relayer à son lanceur. Pendant qu'elle roulait doucement en direction du troisième but, Odor est venu croiser le marbre facilement.

Une énorme confusion s'en est suivie. L'arbitre Dale Scott a d'abord signifié à Odor de retraiter au troisième coussin. Après de longues discussions, une révision de la séquence et un conciliabule avec ses confrères, l'arbitre a accordé le point aux Rangers, jugeant que Choo n'avait jamais tenté de nuire à Martin, qu'on a débité d'une erreur. La colère et la consternation se sont répandues dans l'enceinte.

Mais à leur retour au bâton, les Jays se sont superbement ressaisis... ou les Rangers se sont totalement effondrés.

Martin a atteint le premier coussin sur l'erreur de l'arrêt-court Elvis Andrus. Le premier-but Mitch Moreland a ensuite fauté sur un roulant de Pillar. Dalton Pompey est venu remplacer Martin comme coureur suppléant et les buts se sont remplis sur la deuxième erreur dans la manche d'Andrus après un faible roulant de Ryan Goins.

Sam Dyson a pris la relève de Hamels pour faire face à Ben Revere. Revere n'a pu produire le point égalisateur. Son roulant à l'avant-champ a conduit au retrait de Pompey au marbre. Mais Donaldson, lui, avec un faible ballon qui s'est transformé en retrait forcé, est parvenu à créer l'égalité, Pillar marquant le troisième point.

Le coup d'éclat

Avec deux retraits, Juan Bautista a ensuite fait exploser le Centre Rogers en frappant son deuxième circuit des séries. Une claque de trois points. Les Blue Jays menaient 6-3 après sept manches.

La suite appartenait au releveur de 20 ans Roberto Osuna. Le Mexicain a retiré en succession les cinq frappeurs qu'il a affrontés, dont quatre sur des prises, pour préserver la victoire des Torontois.

Les Blue Jays participeront à la série de championnat de la Ligue américaine pour la première fois en 22 ans.

Ils seront opposés aux Royals de Kansas City qui ont gagné eux aussi un match ultime plus tard mercredi. Ils ont vaincu les Astros de Houston 7-2.

La série s'amorcera vendredi soir à Kansas City.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine