Une étude publiée dans le magazine Science suggère que les bourdons ont des émotions.

Les conclusions de l'étude se basent sur la réaction de l'insecte après qu'il a ingurgité une boisson sucrée.

« Ceci indique que l'eau sucrée pourrait provoquer une émotion positive chez ces pollinisateurs similaire à celles ressenties par les humains et d'autres animaux », relèvent les auteurs.

Les biologistes ont disposé deux tubes, dont l'un contenait de l'eau avec 30 % de sucre et l'autre de l'eau pure, avec comme résultat que les bourdons ont rapidement préféré butiner dans le contenant d'eau sucrée.

Les biologistes ont ensuite placé un nouveau cylindre sans signe distinctif. Les bourdons qui avaient bu une eau très sucrée (60 %), pour induire un état émotionnel positif, ont volé beaucoup plus rapidement vers le contenant que les autres butineurs.

Une autre expérience consistait à faire absorber aux insectes une substance qui neutralise la dopamine, le neurotransmetteur lié au plaisir. Les bourdons concernés ont pris plus de temps pour commencer à butiner.

« Comprendre les caractéristiques de base des états émotionnels nous aidera à déterminer les mécanismes du cerveau à l'origine des émotions chez tous les animaux », estime Clint Perry, un biologiste de l'Université Queen Mary, à Londres.

Dans une autre étude publiée dans Science, des chercheurs de l'Université de Bristol, au Royaume-Uni, ont indiqué qu'il reste à déterminer « si des états ressemblant à une émotion chez des insectes s'accompagnent de sentiments ». Mais, ajoutent-ils, « la possibilité qu'ils aient un degré d'intelligence est désormais une des nouvelles théories fascinantes et l'objet d'un vigoureux débat ».

Plus d'articles

Commentaires