Pour la sixième année de suite, un club du Québec aura l'occasion de devenir l'équipe championne du football universitaire au Canada. Les Carabins de l'Université de Montréal, monarques en titre, ont vaincu les Gryphons 25-8, samedi à Guelph.

Ils remportent ainsi la Coupe Mitchell et accèdent à la finale de la Coupe Vanier samedi prochain à Québec.

Les Carabins auront comme adversaires les Thunderbirds de l'Université de la Colombie-Britannique, gagnants du match de la Coupe Uteck au compte de 36-9 contre les X-Men de St. Francis Xavier.

La formation montréalaise a pris les devants 13-0 au début de deuxième quart.

Guillaume Paquet a donné un solide coup de pouce aux siens avec un catch spectaculaire en plongeant, pour un gain de 31 verges. Cela amenait l'UdeM au 19 de l'adversaire.

Sean Thomas Erlington a suivi avec une course de 18 verges, pour ensuite se charger aussi de la verge qui manquait, pour un touché.

David Deschamps a réussi des placements de 27, 35 et 17 verges pour les Carabins, qui ont conclu la première demie en avance 23-0.

Deschamps a fourni les six premiers points des siens. Après le touché de Thomas Erlington, le groupe de Danny Maciocia a ajouté une connexion payante de neuf verges, de Gabriel Cousineau à Philip Enchill.

Puis, peu après une interception de Frédéric Chagnon, Deschamps a été précis sur un botté de 17 verges, permettant aux siens de rentrer au vestiaire avec une avance de taille.

Chagnon a également obtenu l'un des trois sacs des siens.

Gabriel Ferraro des Gryphons a réussi des placements de 30 et 32 verges au troisième quart. Avant celui de 30 verges, Ryan Nieuwesteeg avait grandement contribué, ramenant un botté de dégagement sur 49 verges.

L'équipe locale a aussi inscrit deux touchés de sûreté. Les Carabins ont recueilli deux points de la même façon, en fin de troisième quart.

L'issue faisait peu de doute, mais Zacary Alexis a diminué les chances de complications en signant une interception avec six minutes à disputer dans le match, en zone des Carabins.

Une punition aux Carabins a toutefois reculé le club assez pour qu'on alloue un touché de sûreté, mais Junior Luke a étouffé la menace suivante avec une autre interception, avec trois minutes à écouler au cadran.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine