Pour la première fois en 52 ans, la ville de Cleveland pourra célébrer le championnat d'une de ses équipes professionnelles.

Les Cavaliers de Cleveland ont remporté le premier titre de leur histoire grâce à un gain de 93-89 sur les Warriors de Golden State, dimanche, lors du septième match de la finale de la NBA.

Menés par LeBron James et Kyrie Irving, les hommes de Tyronn Lue ont réussi à effacer un retard de sept points à la mi-temps pour se donner un petit coussin de quatre points dans les derniers instants de la rencontre.

James a enregistré un triple double, soit 27 points, 11 aides et 11 rebonds. Son coéquipier Irving a mené la charge dans le troisième quart et a conclu le match avec 26 points.

Les deux équipes étaient encore à égalité 89-89 à moins de deux minutes de la sirène. James a d'abord réussi un contre improbable sur une attaque de Golden State, puis Kyrie Irving, l'autre artisan de ce sacre, a marqué un panier à trois points qui a définitivement assommé les Warriors à 53 secondes de la fin.

Il s'agissait de la première fois qu'une équipe comblait un retard de 1-3 en finale de la NBA. Les Cavaliers auront réussi l'exploit en gagnant deux des trois derniers matchs à l'étranger, où les Warriors n'en avaient perdu que deux pendant toute la saison.

Du côté des locaux, Draymond Green a tout fait sur le terrain, compensant les performances plus timides de Stephen Curry et de Klay Thompson. Il a raté le triple double d'assistance. Il a inscrit 35 points, 15 rebonds et 9 aides. Curry a inscrit 17 points, tandis que son coéquipier Thompson a terminé le match avec 14 points.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine