Retour

Les cinéastes québécois accueillis à bras ouverts à la Mostra

Le 73e Festival du film de Venise se met en branle mercredi. Les réalisateurs québécois Denis Villeneuve (Arrival), Philippe Falardeau (The Bleeder), Karl Lemieux (Maudite poutine) et Vincent Biron (Prank) seront présents cette année.

La présence importante des cinéastes québécois n'est pas le fruit du hasard, selon le directeur du festival, Alberto Barbera, qui admire la vitalité du cinéma d'ici.

La Mostra réussit année après année à attirer les réalisateurs américains et canadiens, et cela malgré l'attraction importante du Festival international du film de Toronto, qui se tient également en septembre. Barbera estime que le charme de Venise réussit à convaincre les réalisateurs d'accepter l'invitation, même s'ils doivent débourser davantage que pour assister au TIFF.

Villeneuve, Falardeau, Lemieux et Biron

Le film de Denis Villeneuve, Arrival, avec Amy Adams et Forest Whitaker, se retrouve en compétition officielle de cet important festival. Le réalisateur québécois y côtoiera des cinéastes de renom, dont Emir Kusturica, Terrence Malick et François Ozon.

Denis Villeneuve a l'expérience de la Mostra de Venise, où il y a présenté en 2010 Incendies dans une sélection parallèle. Il s'agit toutefois cette année d'une première sélection en compétition officielle.

The Bleeder, de Philippe Falardeau, sera pour sa part présenté hors compétition. Le film porte sur le boxeur Chuck Wepner qui a résisté à la légende Muhammad Ali pendant 15 rounds et qui a inspiré le personnage du film Rocky, interprété par Sylvester Stallone.

Quant au film Maudite poutine, qui met en vedette Jean-Simon Leduc, Martin Dubreuil, Marie Brassard, Francis La Haye et Robin Aubert, il a été sélectionné dans la catégorie Orizzonti (Horizons).

Puis enfin, Vincent Biron présentera la comédie déjantée Prank dans la semaine de la critique.

La 73e Mostra de Venise s'ouvrira avec La La Land, une comédie musicale de Damien Chazelle mettant en vedette Ryan Gosling et Emma Stone.

La compétition sera forte cette année avec, entre autres, le film Les beaux jours d'Aranjuez de Wim Wenders, Nocturnal Animals de Tom Ford et Jackie de Pablo Larrain, qui signe une œuvre biographique sur Jackie Kennedy.

Le Lion d'or, décerné par un jury présidé par Sam Mendes, sera remis le 10 septembre.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Cet amateur de hockey gagne 1000$ s'il réussit à marquer





Rabais de la semaine