Retour

Les débris d'un petit avion arrivant du Labrador trouvés à Houlton, Maine

Le pilote d'un petit appareil qui s'est écrasé à l'approche de l'aéroport international de Houlton, au Maine, dans la nuit de mercredi à jeudi, est présumé mort, selon un porte-parole de la police de l'État du Maine, Steve McCausland.

L'avion a été repéré à l'envers dans un petit étang en milieu de matinée jeudi, à six kilomètres de l'aéroport international de Houlton, tout près de la frontière avec le Nouveau-Brunswick. Le pilote était le seul occupant de l'appareil. 

Des équipes tentent actuellement de récupérer l'avion, un Piper Seminole, et son occupant. L'étang sera drainé pour faciliter la récupération.

Le Piper était parti d'Europe et avait fait un arrêt mercredi soir à Happy Valley-Goose Bay, au Labrador, pour faire le plein de carburant.

Il devait atterrir à 1 h (HAE) la nuit dernière à Houlton. Selon un superviseur à l'aéroport de Houlton, Benjamin Torres, le bruit d'un avion en difficulté a été entendu peu avant l'heure prévue de l'arrivée, suivi du bruit d'un appareil qui s'écrase.

Un épais brouillard recouvrait les lieux lorsque l'avion a disparu.

D'intenses recherches au sol ont été déclenchées des deux côtés de la frontière.

Houlton n'était pas la destination finale de l'appareil. Il devait s'y arrêter pour remplir les formalités douanières avant de poursuivre sa route.

M. Torres croit qu'il s'agissait d'un « vol de convoyage », c'est-à-dire que l'avion devait être livré à un client aux États-Unis, sans doute en Floride.

 

Plus d'articles

Commentaires