Retour

Les demandeurs d'asile ont besoin de vêtements chauds

Les autorités de la santé publique en appellent à la générosité de la population pour aider les demandeurs d'asile à passer leur premier hiver au Québec.

Les responsables du Programme régional d'accueil et d'intégration des demandeurs d'asile (PRAIDA), dans le quartier Côte-des-Neiges, ont un besoin pressant de manteaux d'hiver chauds, de gants et de tuques, particulièrement pour les hommes.

« Les trois quarts des demandeurs d'asile viennent d'Afrique. Vous pouvez donc imaginer le changement radical pour eux », a déclaré Francine Dupuis, directrice générale associée du CIUSSS Centre-Ouest, qui supervise PRAIDA, mardi.

Ils invitent le public à faire don des articles dont ils n'ont plus besoin dans quatre succursales de l'Armée du Salut à Montréal, dont celles de la rue Notre-Dame, de la Plaza Saint-Hubert et de la rue Sherbrooke Ouest.

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) affirme qu'elle a intercepté 3800 demandeurs d'asile qui ont franchi illégalement la frontière canadienne pour entrer au Québec depuis le 1er août dernier. Les données rendues publiques en décembre par le gouvernement fédéral montrent que la GRC a arrêté 1623 personnes en novembre, contre 1890 en octobre.

Avec des informations de CBC

Plus d'articles