Retour

Les élections municipales officiellement déclenchées au Québec

Des affiches ont fait leur apparition dans des centaines de villes du Québec, au cours de la nuit, à la suite du déclenchement officiel des élections municipales au Québec à minuit, vendredi.

Depuis 2005, toutes les villes du Québec doivent tenir leurs élections municipales le même jour.

Cette année, les citoyens seront appelés aux urnes le dimanche 5 novembre, dans plus de 1100 villes, au terme d’une campagne de 45 jours.

Quelques enjeux

Parmi les principaux enjeux qui devraient marquer les municipales de cette année au Québec, les questions de financement, les comptes de taxes et le transport collectif seront certes à l’ordre du jour autant dans les grandes villes que dans les petites municipalités, notamment celles qui commencent à avoir besoin de transports collectifs.

Les questions d’aménagement durable du territoire seront aussi à l’avant-scène dans plusieurs villes, dont celles qui ont subi d’importantes inondations au cours du printemps. Plus du quart des villes dans 15 régions de la province avaient alors été touchées.

La nouvelle loi québécoise qui permet aux municipalités de remplacer le droit des citoyens de réclamer un référendum sur un projet donné par une consultation publique devrait aussi susciter des questions de la part des électeurs.

Comme il s’agira des premières élections municipales depuis la fin des travaux de la commission Charbonneau, à l'automne 2015, les questions d’éthique et de transparence des élus seront aussi scrutées de près par les électeurs.

Plus d'articles

Commentaires