Les Flames se sont inclinés 3-1 devant les Ducks d'Anaheim, à Calgary, mercredi. Ils sont éliminés en quatre matchs des séries.

Le gardien des Flames Brian Elliott avait la chance de faire oublier sa performance lors du troisième match. La confiance montrée par son entraîneur a été de courte durée.

Elliott a été chassé de la rencontre après avoir accordé un but sur trois lancers.

Le tir de Patrick Eaves a glissé sous ses jambières à 5:38 de la première période. Un peu plus d’une minute plus tard, Chad Johnson, venu en relève, a cédé devant Nate Thompson.

Ryan Getzlaf, dans un filet désert, a complété la marque pour les Ducks. Sean Monahan, avec un quatrième but en quatre matchs, a été le seul à répliquer du côté des Flames.

Les coéquipiers d'Elliot ont refusé de le montrer du doigt tant pour le résultat du match que de la série.

L’ère Brian Elliott est probablement terminée à Calgary. Il avait signé un contrat d’un an avec l’équipe et il serait surprenant qu’il reçoive une nouvelle offre de l’organisation.

Gibson fait le travail

Après avoir été remplacé par son coéquipier Jonathan Bernier dans la troisième rencontre, John Gibson s’est repris de belle façon. Il a réalisé 36 arrêts dans la victoire.

Il s’est notamment illustré en bloquant plusieurs puissants lancers du défenseur Dougie Hamilton.

Il s'est également dressé devant le trio composé de Mikael Backlund, Michael Frolik et Matthew Tkachuk qui a bourdonné autour de lui en troisième période.

Pas vraiment un balayage

Les Ducks ont remporté les deux premiers matchs de la série 3-2 et ont comblé un retard de de trois buts au troisième match pour l’emporter 5-4.

Le capitaine des Flames, Mark Giordano, a souligné que la formation albertaine n’avait pas à être gênée de sa performance.

L’attaquant Kris Versteeg a mentionné qu’au cours de sa carrière, il s’était souvent fait balayer, mais que cette fois, il n’avait pas l’impression que c’est ce qui s’était passé.

Les Flames ont montré du caractère dans les quatre matchs et le vétéran, dont le contrat n’était valide que pour une saison, croit que l’avenir est prometteur à Calgary.

Quelques jours de repos pour les Ducks

Antoine Vermette, des Ducks, était très heureux d'avoir pu remporter la série en quatre rencontres. La formation pourra profiter que quelques jours de repos avant le début du deuxième tour.

Vermette est cependant du même avis que Versteeg, il n’a pas l’impression que cette série a été une série à sens unique.

Les Ducks affronteront au deuxième tour le gagnant de la série entre les Oilers d’Edmonton et les Sharks de San José. Cette série prendra fin au plus tôt samedi.

Plus d'articles

Commentaires