Retour

Les grandes enseignes sont-elles responsables de la hausse des prix des aliments?

Selon le Food Institute de l'Université de Guelph en Ontario, le prix des aliments a augmenté de 4,1 % en 2015 au Canada. À lui seul, le prix des légumes a grimpé de 10,1 %. Est-ce la faute des grands groupes d'alimentation?

Un texte de Denis-Martin Chabot

Vérification faite : non.

Par exemple, Métro, qui vient de publier ses résultats pour 2015, affiche une marge de profit de 4,1 %. C'est une hausse de 13 % par rapport à 2014, mais c'est aussi après une chute de 26 % en deux ans.

Quant aux épiceries du coin, selon l'Association des détaillants en alimentation du Québec, les marges sont encore moindres. Elles sont parfois même déficitaires.

Alors qui est responsable de la hausse des prix?

Les experts montrent d'abord du doigt le huard. En 2015, la devise canadienne a en effet perdu 14 % de sa valeur par rapport au dollar américain, ce qui fait monter le prix des denrées importées.

Autre responsable : la météo. Une grave sécheresse sévit en Californie, où le Canada s'approvisionne, surtout en hiver.

Bonne nouvelle en terminant : si le phénomène El Nino, pourtant catastrophique à bien des égards, se concrétise en 2016, il pourrait y avoir beaucoup de pluie en Californie, ce qui devrait améliorer les récoltes.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine