Retour

Les gros fournisseurs Internet devront ouvrir leur fibre optique aux concurrents

Les autorités réglementaires canadiennes ont décrété mercredi que les grands fournisseurs de services Internet du pays devraient offrir à leurs concurrents un accès à leur réseau de fibre optique.

Ces nouvelles exigences permettront aux fournisseurs de services internet de plus petite taille d'accéder à des réseaux à plus grande vitesse.

Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) calcule que sa décision devrait générer une concurrence plus intense sur le marché des services Internet à large bande.

Les grands groupes de télécommunications, incluant Bell, Rogers, Telus et Shaw, ont rendu leurs services de fibre optique disponibles à environ trois millions de foyers canadiens jusqu'à maintenant.

Mais ils ont aussi limité l'accès aux plus petits fournisseurs de services à leurs réseaux moins rapides, par l'entremise du câble ou des systèmes de fils de cuivre.

Le CRTC a en outre indiqué qu'il migrait vers un modèle dégroupé pour la fourniture d'accès Internet à haute vitesse, ce qui obligera les plus petits fournisseurs de services Internet à investir dans de l'équipement pour accéder aux réseaux de différents emplacements.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un rottweiler goûte à du citron pour la première fois





Rabais de la semaine