Après 34 jours de campagne électorale, les Manitobains se prononcent mardi pour élire le prochain gouvernement provincial. Les bureaux de vote sont ouverts de 7 h à 20 h.

Plus de 220 candidats, représentant 6 partis politiques, se présentent pour la 41e élection générale du Manitoba.

Shally Downes, une électrice winnipégoise, était la première en ligne au bureau de scrutin du centre communautaire Crescentwood dès l'ouverture, à 7 h. « Chaque vote compte, et je suis ici pour voter », dit-elle. L'électrice précise qu'elle a choisi de venir tôt, car elle doit aller travailler par la suite.

« Habituellement, on sait qu'il y a des plages horaires qui sont plus achalandées », indique Alison Mitchell, porte-parole d'Élections Manitoba. « D'abord le matin; et c'est d'ailleurs la deuxième élection de suite qu'on ouvre à partir de 7 h. Ajouter des heures supplémentaires, ça permet de rendre l'accès au vote plus facile », ajoute-t-elle.

« Puis il y a l'heure du lunch, poursuit-elle, et ça reprend après 17 h, 18 h, 19 h et bien sûr il y a toujours des électeurs de dernière minute. »

Élections Manitoba encourage aussi les électeurs à venir voter en famille mardi.

« On a un programme qui s'appelle Futur citoyen. On distribue de l'information aux enfants de la garderie à la 6e année, et on encourage les parents et les enfants à discuter de la démocratie. On veut que les jeunes enfants fassent l'expérience du processus électoral le plus tôt possible », explique Alison Mitchell.

Un engouement pour l'élection?

Un nombre record d'électeurs ont déjà exercé leur droit de vote par anticipation. Au total, 109 078 Manitobains ont voté entre le 9 et le 16 avril.

Ces chiffres ont surpris Peter Hodge, un citoyen venu voter dans un bureau de scrutin de Winnipeg mardi matin. « J'imagine qu'il y aura moins de monde qui va venir aujourd'hui, dit-il. Je ne vois pas pourquoi les gens se précipiteraient aux urnes, je ne vois pas cet enthousiasme ». Le Winnipégois dit qu'il ne constate pas d'« optimisme » de la part des électeurs.

« Plus ça va, moins ça change, et j'ai l'impression que c'est principalement une question de vote contre une personne plutôt que pour une personne », regrette-t-il.

57 députés à élire

Au moment de la dissolution, le Nouveau Parti démocratique détenait 35 sièges, le Parti progressiste-conservateur 19 et le Parti libéral un siège. Deux sièges étaient vacants.

À l'origine, les élections provinciales devaient avoir lieu en octobre 2015, mais, en vertu de la loi électorale du Manitoba, elles ont été décalées pour éviter qu'elles n'aient lieu trop près des élections fédérales du 19 octobre.

Les chefs votent

Le chef du Parti progressiste-conservateur, Brian Pallister, avait déjà voté par anticipation.

Radio-Canada diffusera en direct sa soirée électorale manitobaine dès 20 h au Manitoba, et dès 21 h dans l'est du pays. Vous pourrez suivre la soirée sur le web et utiliser notre outil interactif des résultats pour suivre les circonscriptions et les candidats qui vous intéressent.

Élections Manitoba 2016 : section spéciale

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un chiot décide de se rafraîchir... dans le réfrigérateur





Rabais de la semaine