Retour

Les mots « nègre » et « nigger » bannis de la toponymie québécoise

À partir d'aujourd'hui, 11 noms de lieux du territoire québécois qui comportent le mot anglais « nigger » ou le mot français « nègre » devront changer de noms.

La Commission de toponymie en a décidé ainsi. Elle explique que même si ces mots sont d'usage ancien, ils peuvent porter atteinte à la dignité des membres de la communauté noire.

Dans un communiqué, la Commission de toponymie affirme que « les noms de remplacement qui seront proposés et officialisés devront respecter le plus possible le patrimoine historique des lieux et rappeler la présence de la communauté noire du Québec, qui a contribué à l'enrichir ».

Le Québec est la seule province au pays qui possède des noms de lieux publics comprenant le mot nègre. 

Plus d'articles

Commentaires