Retour

Les nouvelles mères de moins en moins jeunes, confirme Statistique Canada

La tendance observée depuis quelques années au pays est confirmée par des données de Statistique Canada : les femmes tardent de plus en plus avant d'avoir leur premier enfant.

Les mères âgées de 35 à 39 ans sont plus nombreuses que celles âgées de 20 à 24 ans, selon les données de l'institut canadien, qui datent de 2013. Elles comptent pour environ 16,5 % des mères, alors que celles au début de la vingtaine représentent 13,2 %.

Plus encore, environ 3,5 % des femmes qui ont leur premier enfant sont âgées de 40 à 49 ans, alors que 3,1 % d'entre elles ont 20 ans et moins. Il s'agit d'une première au pays.

Les mères âgées de 30 à 34 ans demeurent toutefois plus nombreuses, constituant environ le tiers (34,4 %) des mères.

Le pourcentage de femmes âgées de 30 à 49 ans qui ont leur première grossesse a doublé en 20 ans. En 1993, ce taux était à 26 %, tandis qu'il atteignait près de 55 % en 2013.

Stephanie Coontz, chercheuse à l'Université du Texas, aux États-Unis, explique qu'en 20 ans, la situation a changé socialement et économiquement. Les femmes ont dorénavant des carrières. Elles sont aussi plus éduquées, ralentissant ainsi leur arrivée sur le marché du travail. Il n'est donc plus possible de fonder une famille aussi rapidement qu'avant.

Statistique Canada ajoute qu'au pays, au cours des deux dernières décennies, « l'influence de la religion sur la vie quotidienne diminuait, la contraception était plus efficace et plus accessible que jamais [...] Les niveaux de fécondité ont alors rapidement diminué ».

Avec les informations de Jacaudrey Charbonneau

Plus d'articles