Retour

Les partis fédéraux courtisent les jeunes familles ontariennes

Alors que des milliers de chèques sont envoyés aux familles du pays par le gouvernement conservateur aujourd'hui, les néo-démocrates commencent leur tournée ontarienne sur le thème des garderies.

En conférence de presse ce matin à Toronto, le chef du Nouveau Parti démocratique (NPD), Thomas Mulcair, a promis un million de places à 15 $ en garderie d'ici 2018.

Sa campagne préélectorale en Ontario le mènera dans les villes suivantes : Oshawa, Mississauga, Scarborough, Cambridge, Hamilton, Stratford, Chatham, Windsor, Amherstburg, London, Sarnia, Waterloo, Brampton, Thunder Bay, Sudbury, Sturgeon Falls et North Bay.

Distribution de chèques aux familles

Pendant ce temps, le gouvernement conservateur de Stephen Harper commence à distribuer 3 milliards de dollars aux familles du pays dès aujourd'hui.

La part du lion de la prestation universelle pour la garde d'enfants (PUGE) ira aux résidents des circonscriptions qui ont tendance à voter conservateur, selon une analyse de La Presse Canadienne. Plusieurs circonscriptions en banlieue de Toronto se retrouvent favorisées par cette politique.

Le ministre de l'Emploi, Pierre Poilièvre, fait la promotion du programme dans les médias sociaux.

Les familles reçoivent 160 $ par mois pour chaque enfant de moins de 6 ans (plutôt que 100 $). La prestation est de 60 $ pour les jeunes de 6 à 17 ans. Comme les prestations postées aujourd'hui sont rétroactives depuis le mois de janvier, plusieurs familles comptant deux enfants ou plus recevront des chèques de plus de 1000 $ cette semaine.

Les libéraux comparent le NPD à Rob Ford

Les libéraux ont critiqué la politique du NPD pour les familles en la comparant aux politiques de Rob Ford, l'ancien maire de Toronto.

Le député libéral Adam Vaughan croit que le plan de M. Mulcair pour créer de nouvelles places en garderie n'est pas fondé sur un plan de financement suffisamment solide. Cela lui rappelle les slogans sur les transports publics martelés par Rob Ford.

La campagne électorale devrait être officiellement déclenchée en septembre. Mais les électeurs verront quand même les principaux partis en tournée préélectorale bien avant le déploiement des autobus de campagne.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


10 domaines où les robots sont indispensables





Rabais de la semaine