Retour

Les Patriots éliminent les Jaguars et iront au Super Bowl

Pour la huitième fois depuis le début de l'ère Bill Belichick et Tom Brady, les Patriots de la Nouvelle-Angleterre disputeront un Super Bowl. Ils ont battu les Jaguars de Jacksonville 24-20, dimanche après-midi, à Foxborough.

Le 4 février prochain, au Minnesota, les Patriots tenteront de gagner leur troisième Super Bowl en quatre ans. Ils ont déjà réalisé cet exploit en remportant les championnats de 2002, 2004 et 2005. Ils participeront au 10e Super Bowl de leur histoire, un sommet dans la NFL.

Dans un autre match classique, Brady et l'attaque des Patriots ont dû surmonter un retard de 10 points au quatrième quart contre l'une des plus redoutables défenses de la NFL.

Alors que le score était de 20-10 en faveur des Jaguars, les Patriots ont marqué deux touchés dans les neuf dernières minutes de la rencontre pour prendre une avance de 24-20. Jacksonville a obtenu la possession du ballon avec un peu moins de trois minutes à faire, mais a été incapable d'inscrire le moindre point.

Cette remontée est encore plus remarquable, car la Nouvelle-Angleterre a été privée de son arme de prédilection à l'attaque, l'ailier rapproché Rob Gronkowski. Ce dernier a subi une commotion cérébrale à la fin du deuxième quart et n'est pas revenu sur le terrain par la suite.

Brady a terminé la rencontre avec des gains de 290 verges et deux passes de touché. Ces deux offrandes dans la zone des buts ont été captées par le receveur Danny Amendola. Brady, qui était blessé à la main droite et qui portait un bandage, n'a montré aucun signe de douleur durant le match.

Le porteur de ballon James White a ajouté un majeur. Le receveur Brandin Cooks a concrétisé six attrapées pour des gains de 100 verges.

Du côté des Jaguars, le quart Blake Bortles n'a pas connu un mauvais match. Il a complété 23 passes pour 293 verges et 1 touché. Le porteur de ballon Leonard Fournette a amassé 76 verges au sol et un majeur.

Les Jaguars tentaient de se rendre au premier Super Bowl de leur histoire. Ils sont l'une des quatre équipes de la NFL à ne jamais s'être rendus au match ultime avec les Lions de Détroit, les Browns de Cleveland et les Texans de Houston.

Plus d'articles