Retour

Les propriétaires canadiens d'une Volkswagen truquée s'impatientent

Volkswagen Canada s'était engagée à dévoiler le contenu d'une entente sur le rachat ou la réparation des véhicules dont les systèmes antipollution ont été truqués d'ici la fin juillet, mais les consommateurs canadiens attendent encore.

Le propriétaire d'une Jetta, Alex MacPherson, se sent trahi par Volkswagen.

« J'ai acheté cette voiture pour une raison et je ne me sens pas à l'aise de la conduire, étant conscient de mon empreinte écologique, sachant qu'elle émet plus de polluants que nécessaire », dit-il.

En septembre 2015, Volkswagen a reconnu avoir installé un logiciel visant à fausser les résultats des mesures d'émissions polluantes sur plusieurs centaines de milliers de ses voitures.

Ce système permettait aux véhicules de relâcher dans l'air jusqu'à 40 fois les limites permises d'émissions polluantes.

Volkswagen s'est ensuite engagée à verser plus de 15 milliards de dollars en indemnisations aux propriétaires américains.

Cette somme servira à racheter ou à réparer les véhicules défectueux en plus d'offrir à chaque propriétaire américain une indemnité d'au moins 5100 $.

100 000 automobilistes attendent toujours

Au Canada, toutefois, les 100 000 automobilistes concernés attendent toujours et exigent une réponse.

Volkswagen Canada devait révéler les détails d'une entente avec les propriétaires canadiens avant la fin du mois de juillet.

Le directeur général de l'Association pour la protection des automobilistes, George Iny, pense que la compagnie automobile va s'inspirer de l'offre accordée aux Américains.

« On espère que la compagnie au Canada sera flexible et ouvrira son portefeuille », dit-il.

Il rappelle cependant que Volkswagen a déjà annoncé qu'elle sera moins généreuse envers les acheteurs européens.

Volkswagen Canada ne nous a pas accordé d'entrevue. Par courriel, la compagnie a mentionné que des discussions juridiques sont toujours en cours et qu'elle espère bientôt en arriver à une entente juste pour les consommateurs canadiens.

Avec les informations de Philippe De Montigny

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine