La proposition de stade des Rams à Inglewood a été approuvée à 30 contre 2 par les propriétaires de la NFL mardi soir. Ça signifie qu'ils déménageront officiellement à Los Angeles dans un avenir rapproché.

« Aujourd'hui, avec le retour de la NFL, Los Angeles cimente sa place de choix dans le monde des sports, a déclaré le maire de Los Angeles Eric Garcetti par voie de communiqué. Nous avons hâte d'accueillir les partisans des Rams, et peut-être même ceux des autres équipes très bientôt. »

Selon le site Internet de la NFL, les Chargers pourront rejoindre les Rams à Los Angeles.

Une source a confié à l'Associated Press mardi que les Chargers de San Diego et les Rams de St. Louis négociaient férocement pour conclure une entente afin de partager le stade d'Inglewood, en Californie.

Les Chargers et les Raiders peuvent entre-temps poursuivre les négociations avec les dirigeants municipaux de leurs villes respectives, et la ligue versera 100 millions de dollars si l'une de ces équipes, ou les deux, décident de bâtir un nouveau stade dans son marché actuel.

Les Raiders ont été écartés de l'entente, mais ils pourraient toujours déménager à Los Angeles si les Chargers décident de ne pas s'y installer.

Les trois équipes souhaitaient déménager dans le deuxième marché des États-Unis, qui est orphelin d'une concession de la NFL depuis le transfert des Raiders et des Rams en 1994.

« J'ai souvent dit pendant ces 21 années que nous avions besoin d'un stade moderne, a déclaré le commissaire Roger Goodell. La raison pour laquelle deux équipes sont parties pendant les années 1990, c'est qu'elles n'avaient pas de stade adéquat. Selon moi, ce qui s'est passé au cours des dernières années, c'est que nous avons obtenu deux occasions remarquables, car ces deux projets de stade étaient remarquables. »

Les Raiders et les Chargers avaient accepté de se partager un stade à Carson en Californie.

Le propriétaire des Rams, Stan Kroenke, bâtit un stade multifonctionnel de 3 milliards à Inglewood, à proximité du centre-ville de Los Angeles.

« Nous comprenons les émotions vécues par nos partisans, a confié Kroenke. Nous avons pris une décision et avons travaillé d'arrache-pied sur différentes options. Quand nous avons réalisé qu'elles ne fonctionneraient pas, nous avons développé celle-ci jusqu'au point actuel. »

Les Rams, qui étaient établis à Los Angeles de 1946 à 1994, joueront dans un stade temporaire (probablement le Los Angeles Coliseum) jusqu'à ce que leur nouveau stade soit prêt en 2019.

Plus d'articles

Commentaires