Retour

Les riverains doivent se préparer au pire dans le sud du Nouveau-Brunswick

L'eau du fleuve Saint-Jean atteint son plus haut niveau en 10 ans, à Fredericton. Les résidents du sud de la capitale doivent rester en état d'alerte, car des inondations pourraient survenir à tout moment.

Les niveaux d'eau dans le sud de la province vont continuer de monter au moins jusqu'à samedi.

Mardi, la crue du fleuve Saint-Jean gagne le sud-ouest du Nouveau-Brunswick.

Le niveau d'eau pourrait atteindre 8,3 mètres, un niveau comparable à celui de 2008, la dernière année où des localités du sud ont connu des inondations majeures.

La Croix-Rouge a aidé 110 personnes dans 46 résidences au Nouveau-Brunswick jusqu'à maintenant.

Le gouvernement invite les résidents des régions du sud touchés par les inondations et qui n'ont pas accès à un autre logement à communiquer avec la Croix-Rouge canadienne au 1-800-863-6582.

Les résidents qui ont connu des inondations dans le passé doivent s'attendre à des conditions similaires ou même plus importantes au cours des prochains jours.

Le ministère de la Justice et de la Sécurité publique demande aux riverains de se préparer.

La crise est loin d'être finie

Lundi, à Saint-Jean, par exemple, le niveau du fleuve a atteint 4,2 mètres. Le seuil d'avertissement est d'environ 3,8 mètres.

Du côté de Gagetown, les résidents se préparent. Plusieurs ont entouré leur maison de sacs de sable et utilisent des pompes, en espérant que cela suffira à protéger leurs biens.

D'autres ont quitté leur domicile, abandonnant le combat contre la crue des eaux.

À Oromocto, dans le sud du Nouveau-Brunswick, une centaine de maisons ont été évacuées jusqu'à maintenant selon les pompiers de la ville. « Je suis fatigué, mais je tiens le coup », déclare David Boudreau, pompier dans la région.

Les autorités demandent à la population du sud de faire preuve de patience.

Situation stable à Fredericton

Pendant ce temps, le niveau de l'eau se stabilise dans la capitale du Nouveau-Brunswick. Il est actuellement à près de 8 mètres, soit un mètre et demi de plus que le niveau d'inondation.

Rien n'est toutefois garanti. Il y a encore de la neige dans les régions du nord et d'autres cours d'eau pourraient aussi sortir de leur lit.

L'hôtel de ville et des bureaux administratifs de Fredericton ont rouvert leur porte mardi après une fermeture d'une journée en raison des inondations provoquées par la crue du fleuve Saint-Jean.

Par ailleurs, le palais de justice de Fredericton est fermé pour la semaine. Toute personne qui devait comparaître devant le tribunal provincial doit se présenter au palais de justice de Burton, au sud de Fredericton, ou encore à la faculté de droit de l'Université du Nouveau-Brunswick.

Les réunions de comités du conseil municipal ont été annulées pour la semaine.

Routes fermées à Fredericton

De nouvelles inondations entrainent d'autres évacuations et fermeture de rues dans la région de Fredericton.

Une quarantaine de routes et de rues sont toujours fermées à Fredericton.

Le gouvernement appelle les citoyens à respecter les barrières installées sur les rues.

La Ville avance que cette crue du fleuve perturbe des services et a d'énormes conséquences. La patience est donc de mise. Selon la Ville, l'effet le plus important sera du côté du réseau des transports, principalement pour entrer ou encore sortir du centre-ville de Fredericton.

« Il ne faut certainement pas s’attendre à des changements majeurs au centre-ville de Fredericton. Il faut que les gens apprennent à composer avec cette mobilité-là, avec beaucoup moins de routes et d’accès », mentionne Robert Duguay, directeur des communications au ministère de la Justice et de la Sécurité publique.

La Ville invite donc les résidents à marcher, à utiliser leur vélo ou encore à faire du covoiturage afin de réduire les embouteillages.

Les transports en commun sont gratuits mardi à Fredericton.

Pannes de courant

Le gouvernement avise aussi la population qu'il y a des possibilités de coupures de courant volontaires dans certaines communautés pour assurer la sécurité des résidents.

Une centaine de clients d'Énergie NB, principalement dans la région de Fredericton, sont actuellement privés de courant.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards