Les Torontois ont rendu aujourd'hui un dernier hommage à leur ancien maire controversé, Rob Ford. Il est exposé en chapelle ardente jusqu'à demain à l'hôtel de ville de la métropole. Des centaines de personnes ont fait la file sous la pluie pour lui dire au revoir.

Un texte de Sara-Christine Gemson

La femme de Rob Ford, Renata, et ses deux enfants, Stephanie, 10 ans, et Doug, 8 ans, étaient présents dans la rotonde de l'hôtel de ville, où la dépouille est exposée. Des dignitaires, dont le maire de Toronto, John Tory, et le ministre du Développement économique de l'Ontario, Brad Duguid, étaient les premiers à rendre hommage au conseiller municipal.

La dépouille de Rob Ford est arrivée vers 8 heures ce matin, accompagnée par une garde d'honneur. Sa famille suivait le cercueil, qui a été transporté dans l'hôtel de ville.

Rob Ford est mort mardi dernier à l'âge de 46 ans d'un liposarcome pléomorphique malin, un cancer rare et agressif. En 2014, il avait découvert qu'il souffrait d'un cancer, ce qui l'avait empêché de briguer un second mandat comme maire de Toronto. Il a plutôt été élu conseiller municipal du secteur qu'il a représenté pendant plusieurs années avant d'être élu maire.

Le mandat de Rob Ford à la mairie de Toronto a été pour le moins controversé. Après une longue saga médiatique, Rob Ford a notamment avoué avoir consommé du crack. L'histoire avait traversé les frontières.

Mercredi matin, le cortège funèbre partira de la mairie pour se rendre à la cathédrale Saint-James, où les funérailles seront célébrées. La famille Ford assistera ensuite à une cérémonie privée.

Avec la Presse Canadienne

Plus d'articles

Commentaires