Après les uniformes de ses policiers, la Sûreté du Québec (SQ) changera la couleur de ses voitures de patrouille à compter de l'automne. Les véhicules seront désormais noirs, et non plus blancs, un peu comme ceux des policiers de nos voisins du sud, avec des portières blanches ornées de bandes vertes, un rappel des anciennes couleurs de la SQ.

« C’est sûr qu’au premier regard, c’est l’esthétique qui frappe, mais l’objectif en est un de visibilité et de sécurité », explique le capitaine Guy Lapointe, de la Sûreté du Québec en entrevue à RDI.

« Ce que les études démontrent, c’est qu’il n’y a pas de couleur plus visible qu’une autre, mais c’est vraiment le contraste de couleurs, poursuit M. Lapointe. Donc, nos véhicules auront désormais deux contrastes significatifs : du lettrage noir sur blanc et du lettrage blanc sur noir », explique le capitaine Guy Lapointe en précisant que le lettrage sera fait d’un matériau réfléchissant.

Le contraste entre le noir de la carrosserie et le blanc des portières rendrait les voitures plus visibles et rehausserait ainsi la sécurité des agents. « En période ensoleillée, lors de précipitations de neige ou lors de brouillard, cette combinaison représentera un atout majeur », souligne la SQ.

Les véhicules seront également munis de gyrophares DEL plus performants, plus visibles et moins énergivores.

La SQ ajoutera également des véhicules utilitaires sport à sa flotte de véhicules afin de faciliter la patrouille en milieu rural. « Nos patrouilleurs doivent parfois patrouiller des chemins forestiers dans des conditions climatiques différentes selon que l’on se trouve dans le Nord ou en région urbaine », ajoute M. Lapointe.

Les voitures seront également équipées d’armes longues « pour faire face à des individus barricadés », poursuit-il.

La SQ procédera graduellement au remplacement des véhicules au fil de leur mise au rancart. Le corps de police provinciale retire de la circulation les véhicules lorsqu’ils arrivent à 200 000 km. « On estime le cycle de remplacement des véhicules à trois ans, poursuit M. Lapointe. Donc, la flotte sera complètement renouvelée en 2020. »

M. Lapointe explique que le remplacement se fera à coût nul puisque la SQ procédera par attrition.

La SQ avait procédé à une modification de l’uniforme de ses policiers, il y a un peu plus d’un an. Le nouvel uniforme intégrait également la couleur noire, les policiers du corps de police provinciale revêtant désormais des pantalons de cette couleur avec des chemises vertes.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine