Retour

Limoger Comey « le fou » a fait baisser la pression, aurait déclaré Donald Trump

Donald Trump a déclaré à des responsables russes à la Maison-Blanche que le limogeage de James Comey avait ôté « une grande pression » dans l'enquête sur une éventuelle implication de la Russie dans la campagne présidentielle de 2016, rapporte vendredi le New York Times, qui cite un document résumant la rencontre.

« Je viens juste de virer le chef du FBI. Il était fou [a real nut job] », a déclaré le président américain, selon le quotidien, qui dit que le document lui a été lu par un responsable américain. « J'ai subi une grande pression à cause de la Russie. C'est fini, maintenant. »

Le New York Times précise que le document est basé sur des notes prises à l'intérieur du bureau ovale.

Le Washington Post rapporte par ailleurs qu'un actuel responsable de la Maison-Blanche est concerné par l'enquête judiciaire sur les liens éventuels entre l'équipe de campagne de Donald Trump et la Russie.

Le quotidien, qui cite une personne proche du dossier, indique que ses sources ne veulent pas identifier ce responsable, décrit comme un conseiller à la Maison-Blanche de premier plan, proche du président.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Découvrez ce qu’il arrive à de l’eau bouillante à -31 °C





Rabais de la semaine