L'analyste politique du réseau TVA Luc Lavoie a réintégré jeudi après-midi l'émission La Joute, dont il avait été suspendu le 4 octobre à la suite d'une blague en ondes sur une « chasse aux séparatistes ».

La direction de TVA Nouvelles/LCN avait expliqué que le retrait de Luc Lavoie des ondes allait être effectif le temps de l’enquête entamée le 3 octobre par la Sûreté du Québec (SQ). Une plainte, dont on ne connait pas l’origine, avait été déposée contre l'analyste après ses propos controversés.

La SQ a conclu que M. Lavoie ne s’est rendu coupable d’aucune infraction criminelle.

Commentant les pétitions déposées à l'Assemblée nationale au sujet de la chasse à l'écureuil, l’analyste politique avait déclaré : « On pourrait prendre nos guns, comme les Américains, et on tire sur les écureuils. En fait, moi, j’aurais aimé pouvoir chasser les séparatistes, mais ça a l’air que ce n’est pas possible », avait-il déclaré à l’antenne avant d’éclater de rire.

Après avoir annoncé sa suspension, la direction de TVA Nouvelles/LCN a qualifié les propos de M. Lavoie d'« inacceptables ».

Même après avoir présenté publiquement ses excuses sur sa page Facebook, M. Lavoie a été vivement critiqué pour ses propos. Le chef péquiste, Jean-François Lisée, a évoqué « des propos qui ne devraient jamais exister ».

M. Lavoie a lui-même qualifié ses propos d’« inacceptables et stupides ».

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un rottweiler goûte à du citron pour la première fois





Rabais de la semaine