Retour

Luc Lavoie retiré des ondes en réaction à une plainte déposée à la SQ

La direction de TVA Nouvelles/LCN a décidé de retirer des ondes son analyste politique Luc Lavoie à la suite d'une plainte déposée à la Sûreté du Québec en raison de ses propos controversés sur les souverainistes lors de l'émission La Joute. Mardi soir, M. Lavoie avait déclaré regretter que la chasse aux séparatistes ne soit pas permise. Il s'est par la suite excusé.

La direction de TVA ajoute dans son communiqué que M. Lavoie est retiré des ondes jusqu'à la conclusion de l'enquête.

Mercredi matin, le chef du PQ, Jean-François Lisée, s'était dit offensé par ces propos et avait appelé TVA à sanctionner le commentateur de la même façon qu'il l'aurait fait si ses propos avaient visé d'autres groupes de la société.

C'est au cours d'une discussion avec ses collègues analystes Paul Larocque et Bernard Drainville, lors de l'émission La Joute, mardi, que Luc Lavoie a tenu ces propos, alors qu'ils abordaient le comportement des adeptes d'armes aux États-Unis et le problème de la surpopulation d'écureuils dans les villes.

« Pour la chasse aux écureuils en milieu urbain, il y en a ici, c’est un peu fatigant. On pourrait prendre nos "guns", comme les Américains, et on tire sur les écureuils. En fait, moi, j’aurais aimé pouvoir chasser les séparatistes, mais ça a l’air que ce n’est pas possible », a-t-il déclaré à l’antenne avant d’éclater de rire.

M. Lavoie, un ancien conseiller du premier ministre Brian Mulroney, s'est par la suite publiquement excusé sur son compte Facebook, ce qui n'a cependant pas satisfait le chef péquiste.

Des propos « inacceptables », selon TVA

Dans un communiqué publié mercredi matin, la direction de TVA Nouvelles/LCN avait dans un premier temps qualifié « d’inacceptables » les propos de M. Lavoie, soulignant que « les débats et les échanges sur ses ondes doivent être tenus dans le respect des différentes convictions politiques ».

LCN a peu après fait état qu'une plainte avait été déposée à la Sûreté du Québec en lien avec les propos tenus par M. Lavoie et qu'une enquête était en cours. « Dans les circonstances, la direction a pris la décision de retirer Luc Lavoie des ondes jusqu'à la conclusion de l'enquête ». LCN réitère que ses propos sont innaceptables.

Luc Lavoie a présenté des excuses

Quant à Luc Lavoie, vertement critiqué sur les réseaux sociaux pour cet impair, il avait rapidement présenté des excuses mardi sur sa page Facebook, qualifiant ses propos « d’offensants et odieux ». Précisant que personne ne lui avait demandé de présenter des excuses, il a expliqué agir « en toute sincérité ».

Plus d'articles

Commentaires