Retour

Lucian Bute blanchi des accusations de dopage volontaire

Le boxeur Lucian Bute pourra poursuivre sa carrière après que la commission athlétique du District de Columbia ait retenu sa version des faits pour expliquer son test antidopage positif d'avril dernier.

Selon ce que rapporte Le Journal de Montréal dans son édition de vendredi, Bute a du coup échappé à une suspension de trois ans qui aurait pu mettre un terme à sa carrière.

Les officiels de Washington ont finalement accepté ses explications voulant que son préparateur physique Angel Heredia lui ait fourni un supplément contaminé à l'ostarine.

Bute a tout de même écopé d'une amende de 50 000 dollars et d'une suspension rétroactive de six mois déjà complétée puisque l'infraction remontait au soir de son dernier combat, le 30 avril 2016, face à Badou Jack. L'argent sera versé au programme « Clean Boxing » du WBC.

Depuis ce duel pour le titre WBC des super-moyens, Bute s'est toujours défendu d'avoir volontairement consommé quelque substance interdite que ce soit. L'histoire ne dit pas si Bute a l'intention d'entamer une démarche juridique contre Heredia.

En attendant, Bute s'entraîne déjà et espère remonter dans le ring dans les premiers mois de 2017.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards