Retour

Lutte contre les deux de forêt : les soldats bouclent leurs opérations

Les quelque 1100 militaires venus combattre les feux de forêt dans le nord de la Saskatchewan mettent fin à leurs opérations, a annoncé dimanche le gouvernement fédéral.

Le ministère de la Sécurité publique et de la Protection civile a précisé que la décision a été prise après une consultation entre le gouvernement de la Saskatchewan et les Forces armées canadiennes, étant donné la diminution graduelle du nombre de feux de forêt actifs dans la province. 

Le nombre d'incendies a chuté de près de la moitié de samedi à dimanche grâce aux températures plus fraîches et humides. L'ordre d'évacuation a d'ailleurs été partiellement levé à La Ronge, Air Ronge et dans la réserve indienne de Lac La Ronge vendredi puisque les feux ne représentent plus une menace directe aux communautés de la région.

Reconnaissance du travail fait

Le premier ministre de la Saskatchewan, Brad Wall, a témoigné de sa reconnaissance aux soldats ayant facilité le travail des pompiers dans le cadre de l'opération Lentus 15-02.

Le ministre fédéral de la Sécurité publique et de la Protection civile, Steven Blaney, a également tenu à souligner le travail des militaires. « J'aimerai remercier les membres des Forces armées canadiennes d'avoir réagi rapidement face aux feux de forêt en Saskatchewan », a-t-il affirmé dans un communiqué.

Des milliers de personnes évacuées en raison des incendies sont retournées à la maison depuis vendredi. La province a confirmé continuer à aider 4500 résidents qui sont toujours privés de leur domicile, alors qu'ils étaient 13 000 dans le besoin au sommet de la crise

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une tempête effrayante en Hongrie





Rabais de la semaine