Retour

Manifestations étudiantes : un jeune blessé à l’œil obtient gain de cause

Dans un imposant jugement de près d'une centaine de pages, le juge Steve Reimnitz, de la cour supérieure, conclut que l'étudiant Francis Grenier a été blessé à l'œil par un fragment d'une grenade assourdissante du SPVM, et condamne la Ville à 175 000 $ d'indemnisation.

Un texte de Sylvie Fournier

L’étudiant du Cégep de Saint-Jérôme participait à une manifestation devant le 500, rue Sherbrooke, le 7 mars 2012. Il obéissait à l’ordre de dispersion des policiers lorsqu’il a été atteint par un projectile lancé trop près de la tête des manifestants. L’étudiant en arts plastiques a perdu l’usage de soin œil, depuis. Deux autres étudiants avaient subi des brûlures et des ecchymoses.

Le jugement est sévère envers le Service de police de la ville de Montréal. Il reproche aux policiers leur insistance à interroger la victime et obtenir son dossier médical le soir même, alors qu’il était à l’hôpital, en attente d’une intervention chirurgicale.

« L’insistance est manifeste et s’explique mal à un moment aussi inopportun », écrit le juge, qui conclut que « leur insistance et la manière dont ils ont agi ne s’expliquent que par le désir d’orienter l’enquête pour remettre en question le fait que ce soit une RBBG (rubber ball blast grenade) qui ait blessé le demandeur ».

Le juge qualifie de peu convaincante et d’invraisemblable l’explication des policiers à l’effet que la blessure ait plutôt été causée par un morceau d’asphalte. L’hypothèse discrédite la position du SPVM, écrit le juge, qui note que la police a pris la décision d’utiliser ces grenades « sans avoir préalablement fait tous les tests permettant d’en assurer une utilisation sécuritaire. »

Le jugement relate les graves difficultés personnelles éprouvées par la victime à la suite de la perte de l’usage de son œil. L’étudiant subit encore les séquelles de sa blessure, et a dû entre autres renoncer à poursuivre ses cours en arts plastiques.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine