Retour

Manifestations pour et contre l'accueil des migrants en Europe

Des dizaines de milliers de personnes se sont rassemblées aux quatre coins du Vieux Continent samedi pour démontrer leur appui envers les migrants syriens qui affluent dans les pays de l'Union européenne (UE). Mais tous ne sont pas en faveur de les accueillir.

À Londres, des Britanniques sont descendus dans les rues de la capitale pour transmettre un message aux réfugiés syriens : « Ici, vous êtes les bienvenus ». Leur premier ministre David Cameron a promis d'accueillir 20 000 migrants d'ici cinq ans ,mais c'est insuffisant, selon eux.

D'autres manifestations en faveur des migrants se sont déroulées à Berlin, Vienne, Copenhague, Oslo et Athènes, ainsi que dans différentes villes du Portugal et de la France.

« Nous sommes tous des réfugiés », scandaient les milliers de manifestants réunis à Madrid, qui ont exigé des mesures d'urgence du gouvernement Rajoy et de l'UE.

Au Canada, une manifestation s'est tenue en après-midi à Fredericton, au Nouveau-Brunswick, pour revendiquer une politique d'accueil des migrants plus généreuse.

À Varsovie, toutefois, les opinions étaient partagées. Un groupe de manifestants démontrait son appui aux déplacés, alors que non loin de là, des milliers de manifestants anti-immigration affichaient des banderoles sur lesquelles ont pouvait entre autres lire : « L'islam, c'est la mort de l'Europe ».

À Bratislava, des centaines de Slovaques scandaient aussi « La Slovaquie aux Slovaques! », tandis qu'un autre groupe avait organisé un spectacle pour demander à leurs compatriotes de tendre la main aux migrants.

Plus d'articles

Commentaires