Retour

Marine Le Pen propose « Rassemblement national » comme nouveau nom du FN

Marine Le Pen a proposé dimanche aux adhérents du Front national (FN) de rebaptiser le parti d'extrême droite « Rassemblement national », un nouveau nom destiné à faciliter la conclusion d'alliances et à rallier de nouveaux électeurs.

La présidente frontiste a dévoilé sa préférence lors de son discours de conclusion du 16e congrès du parti, présenté comme celui de la « refondation » après les défaites électorales et les défections de l'année 2017.

Les adhérents seront appelés à valider ou non ce choix lors d'un vote organisé par correspondance dans les semaines à venir.

Seuls 52 % d'entre eux sont favorables au principe du changement de nom, si l'on en croit les résultats - non vérifiables - d'un questionnaire qui leur a été adressé en fin d'année dernière.

La plupart des dirigeants du FN plaident pourtant depuis plusieurs mois en ce sens, l'idée étant selon eux de poursuivre l'oeuvre de « dédiabolisation » post-Jean-Marie Le Pen entamée avec la première élection de sa fille à la présidence, en 2011.

Ce nouveau nom devra ensuite être entériné par un vote des militants au cours des prochaines semaines. Plus tôt aujourd'hui, Marine Le Pen a été réélue sans surprise à la présidence du Front national.

Plus d'articles