Retour

Max Verstappen signe une victoire historique en Espagne

Max Verstappen est devenu, à 18 ans, le plus jeune pilote de l'histoire à remporter un Grand Prix de F1.

Le pilote Red Bull a tiré avantage d'un accrochage survenu dès le premier tour entre les coéquipiers de Mercedes-Benz Lewis Hamilton et Nico Rosberg, dimanche, au Grand Prix d'Espagne, à Barcelone.

Le Néerlandais a devancé les deux Ferrari de Kimi Raikkonen et de Sebastian Vettel pour signer son premier triomphe.

« C'est une grande surprise. Je ne m'y attendais pas, s'est exclamé Verstappen. Je ne pouvais croire que je menais la course. Aujourd'hui, tout a bien fonctionné. C'est incroyable! »

Jeune prodige

Max Verstappen est arrivé en F1 à l'âge de 17 ans, alors qu'il n'avait pas son permis de conduite. Il a forcé la Fédération internationale de l'automobile (FIA) à revoir ses règles. Les pilotes doivent maintenant avoir 18 ans pour accéder à la F1.

Il n'avait qu'une saison en monoplace en poche quand il a été promu en F1, dans l'écurie Toro Rosso, l'équipe satellite de Red Bull. 

Aujourd'hui, il a non seulement son permis en poche, mais également une première victoire pour laquelle il a démontré beaucoup de maturité.

Le Néerlandais a été promu le 5 mai dans la grande équipe Red Bull après le Grand Prix de Russie dans un échange avec Daniil Kvyat. Sans avoir fait le moindre essai avec sa nouvelle voiture, il a réussi samedi à se qualifier en 4e place sur la grille.

Après l'accrochage des Mercedes-Benz, Verstappen occupait la 2e position derrière son coéquipier Daniel Ricciardo. Il s'est hissé en tête au terme des premiers arrêts aux puits avec moins de 25 tours à faire.

Verstappen a réussi à résister à la Ferrari de Kimi Raikkonen dans les 10 derniers tours, malgré des pneus usés.

À l'arrivée, les deux pilotes Ferrari l'ont chaleureusement félicité. Et sur le podium, le jeune Verstappen a pu boire ses premières bulles en F1.

Catastrophe pour Mercedes-Benz

Bien sûr, si Red Bull et Ferrari se sont battus pour la victoire à Barcelone, c'est que les pilotes Mercedes-Benz, partis de la première ligne, n'ont pas fini le premier tour.

Nico Rosberg a réussi à dépasser au premier virage par l'extérieur Lewis Hamilton, parti de la pole. Hamilton a voulu récupérer sa première place quelques mètres plus loin, mais Rosberg a fermé la porte, et ça s'est terminé dans le bac à graviers.

« Ce qui est clair, c'est que c'est un moment très difficile. Aucun des deux pilotes n'est responsable à 100 %, c'est ce qu'on s'est dit », a mentionné Toto Wolff, le directeur de l'écurie, interrogé par Canal Plus.

« Ils (Rosberg et Hamilton) ne se sont pas parlé », a ajouté Wolff.

« Nous sommes tous très déçus de ne pas marquer de point. On a perdu beaucoup de points et tout le travail de 1300 personnes sur le moteur et le châssis. Mais on continuera à les laisser se battre en course, on ne va pas changer notre stratégie. »

Il s'agit de la plus récente tuile à s'abattre sur Hamilton, toujours à la recherche d'une première victoire au fil d'une saison où il a été ennuyé par des ennuis mécaniques et de malheureux incidents. Sa dernière victoire remonte au Grand Prix des États-Unis en octobre 2015.

L'accrochage a aussi mis fin aux espoirs de Rosberg de signer une huitième victoire de suite en 2016.

Il avait déjà gagné les quatre premières étapes de la saison, et il aurait pu devenir le premier pilote à remporter cinq courses d'affilée en début de saison depuis l'Allemand Michael Schumacher, sur Ferrari, en 2004. Nigel Mansell, sur Williams, avait réussi le même tour de force en 1992.

Classement final du Grand Prix d'Espagne :

  • 1. Max Verstappen (NED/Red Bull-TAG Heuer) les 307,104 km en 1:41:40,017 à la moyenne de 181,241 km/h
  • 2. Kimi Raikkonen (FIN/Ferrari) à 0,616
  • 3. Sebastian Vettel (GER/Ferrari) à 5,581
  • 4. Daniel Ricciardo (AUS/Red Bull-TAG Heuer) à 43,950
  • 5. Valtteri Bottas (FIN/Williams-Mercedes-Benz) à 45,271
  • 6. Carlos Sainz Jr (ESP/Toro Rosso-Ferrari) à 1:01,395
  • 7. Sergio Pérez (MEX/Force India-Mercedes-Benz) à 1:19,538
  • 8. Felipe Massa (BRA/Williams-Mercedes-Benz) à 1:20,707
  • 9. Jenson Button (GBR/McLaren-Honda) à 1 tour
  • 10. Daniil Kvyat (RUS/Toro Rosso-Ferrari) à 1 tour
  • 11. Esteban Gutiérrez (MEX/Haas-Ferrari) à 1 tour
  • 12. Marcus Ericsson (SWE/Sauber-Ferrari) à 1 tour
  • 13. Jolyon Palmer (GBR/Renault) à 1 tour
  • 14. Kevin Magnussen (DEN/Renault) à 1 tour
  • 15. Felipe Nasr (BRA/Sauber-Ferrari) à 1 tour
  • 16. Pascal Wehrlein (GER/Manor-Mercedes-Benz) à 1 tour
  • 17. Rio Haryanto (INA/Manor-Mercedes-Benz) à 1 tour

Abandons :

  • Nico Rosberg (GER/Mercedes-Benz): accident, 1er tour
  • Lewis Hamilton (GBR/Mercedes-Benz): accident, 1er tour
  • Nico Hülkenberg (GER/Force India): incendie, 21e tour
  • Fernando Alonso (ESP/McLaren-Honda): problème moteur, 46e tour
  • Romain Grosjean (FRA/Haas-Ferrari): problème mécanique, 59e tour

Plus d'articles

Commentaires