Retour

Maxime Bernier dans la course à la direction du Parti conservateur

Le député fédéral de Beauce Maxime Bernier confirme qu'il se lance dans la course à la direction du Parti conservateur du Canada. Il en fera l'annonce officielle demain en conférence de presse à Ottawa.

Maxime Bernier arpentait le pays depuis plusieurs semaines pour vérifier ses appuis. Il dit avoir recueilli plus du double des signatures nécessaires et ce, provenant de l'ensemble des provinces canadiennes. Le Parti demande l'appui de 300 membres dans au moins 7 provinces.

« Je faisais des consultations à travers le Canada, ça a été un appui formidable partout à travers le Canada et je me suis aperçu que j'étais capable de bâtir une organisation solide et fiable pour la course au leadership », affirme Maxime Bernier.

Le député de Beauce remplira d'ici la fin de semaine les documents de candidature qui seront déposés auprès de son parti. Il lancera sa campagne dans quelques semaines à Québec.

Maxime Bernier dit vouloir se lancer tôt dans la course à la direction du parti pour faire valoir ses idées. Le député conservateur est un fervent promoteur des libertés individuelles, de la défense de la constitution et est un de ceux qui s'opposent à l'aide financière à Bombardier.

« Je crois que [le prochain chef] doit être quelqu'un défend les valeurs conservatrices, les valeurs de liberté, de responsabilité individuelle, d'équité, de respect et respect de la constitution canadienne et des payeurs de taxe. [...] Moi, je vais débattre de ces idées-là avec l'ensemble des Canadiens ».

D'autres noms circulent comme candidats potentiels à la direction du Parti conservateur, dont les anciens ministres conservateurs Tony Clement, Jason Kenney et Lisa Raitt, ainsi que l'homme d'affaires et ancien dragon à CBC Kevin O'Leary.

L'assemblée d'investiture pour désigner le prochain chef du PCC aura lieu le 27 mai 2017.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine