Retour

Mayweather améliore sa légende, McGregor mord la poussière

Floyd Mayweather n'est finalement pas sorti de sa retraite pour rien. Celui qu'on surnomme « Money » a amélioré sa fiche immaculée à 50-0 en battant le champion UFC Conor McGregor, dans la nuit de samedi à dimanche, à Las Vegas.

L’arbitre a mis fin au combat au 10e round. « Money » a officiellement gagné par K.O. technique.

Les amateurs de boxe réunis à l'aréna T-Mobile ont pu assister à une soirée historique, alors que Mayweather a surpassé le grand Rocky Marciano (49-0) et est devenu le premier à gagner 50 combats sans en perdre un seul.

À 40 ans, Mayweather a triomphé d'un adversaire 11 ans plus jeune que lui, mais le résultat inverse aurait été beaucoup plus surprenant.

Il s’agissait d’un premier combat de boxe professionnel pour McGregor (0-1). Il est à ce jour le seul à avoir détenu simultanément deux titres de la UFC dans des divisions de poids différentes.

Si McGregor a dominé les trois premiers rounds avec son énergie et son changement de direction rapide, le reste du combat est plutôt allé en faveur de Mayweather. Ce dernier a été patient et a attendu que son adversaire irlandais s'épuise avant de l'achever dans les derniers engagements du combat.

Le duel tant attendu a finalement duré plus longtemps que prévu, McGregor étant plus compétitif que plusieurs experts ne l'auraient cru.

Sur le ring, après son succès, le vainqueur a confirmé qu'il s'agissait bel et bien de son dernier combat en carrière.

McGregor meilleur que prévu

Après avoir asséné à McGregor plusieurs coups qui ont semblé l'exténuer au neuvième round, le champion boxeur lui a administré une autre rafale de coups au 10e. Ceci n'a laissé d'autre choix à l'officiel Robert Byrd que de mettre fin au duel, même si l'Irlandais a mentionné après qu'il aurait pu continuer, même s'il était vacillant et visiblement sonné.

McGregor s'est dit plutôt satisfait de sa performance dans les circonstances, puisqu'il en était à ses débuts dans la boxe professionnelle. Mayweather a même avoué avoir été impressionné par le niveau de son adversaire.

« Il était meilleur que je ne le croyais, mais au final j'ai été le meilleur homme ce soir, a affirmé Mayweather quelques instants après l'affrontement. Le plan était d'être patient, de le laisser se fatiguer, de le laisser donner ses coups en premier avant qu'il ralentisse et c'est ce qui s'est produit. »

Malgré les nombreuses insultes lancées lors des activités promotionnelles, les deux boxeurs se sont mutuellement envoyé des fleurs lors des entrevues dans le ring et se sont même permis une accolade.

« Son expérience a paru dans les derniers instants. Je dois dire qu'il a bien su gérer son combat », a lancé McGregor. Fidèle à sa réputation, il a ajouté que Mayweather « n'est pas si puissant ni rapide, mais [qu']il est tellement calme et posé! ».

Le combat de l'argent

Après le partage des impressionnantes recettes engrangées par la télédiffusion de l'événement, Mayweather devrait empocher plus de 200 millions $ US et McGregor, environ 100 millions $ US - de loin le plus gros chèque de sa carrière.

Même s'il a assuré qu'il allait revenir en UFC, ce dernier n'a d'ailleurs pas exclu de tenter de nouveau sa chance dans un ring de boxe.

Devant un parterre de célébrités - Lebron James, Jennifer Lopez et Mike Tyson étaient entre autres présents - qui ont payé jusqu'à 100 000 $ US par billet et sous les yeux de près d'un milliard de téléspectateurs, l'Américain et l'Irlandais ont donné un spectacle dont les recettes devraient dépasser les 700 millions $ du « combat du siècle » entre Mayweather et Manny Pacquiao, il y a deux ans.

À elle seule, la vente de billets a rapporté 80 millions $, selon le clan Mayweather.

Celui-ci est en passe de devenir le premier milliardaire de la boxe.

Plus d'articles

Commentaires