Retour

Médecin radiée pour 3 mois à la suite de la mort d'une patiente

Une gynécologue de Québec ne pourra pas pratiquer pendant 3 mois à la suite d'une faute professionnelle commise envers une patiente de 29 ans finalement décédée en 2014.

Un texte de Yannick Bergeron

Le conseil de discipline du Collège des médecins a imposé cette sanction après avoir déclaré la Dre Marie-Chantal Brien coupable de ne pas avoir fait un suivi adéquat auprès de la jeune femme.

La victime avait consulté le Centre des maladies du sein du CHU, en 2011, pour une masse sur un sein apparue quelques semaines plus tôt.

Le conseil de discipline avait conclu que la Dre Brien n'avait pas poussé son investigation assez loin, ce qui avait permis au cancer de se développer.

La sanction de 3 mois imposée par le conseil de discipline fait suite à une suggestion commune des parties.

Le conseil a accepté la suggestion en notant que la Dre Brien a fourni une liste de formations qu'elle a suivies depuis les événements. Elle compte suivre d'autres formations, portant toutes sur le cancer du sein.

La professionnelle de 48 ans a aussi indiqué au conseil de discipline qu'elle s'est retirée du travail après sa déclaration de culpabilité afin de réfléchir.

Dans une déclaration écrite, elle souligne qu'elle reprendra le travail quand elle aura été capable de se pardonner.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Le secret derrière les trop longues douches de ce jeune homme...





Rabais de la semaine