Retour

Menaces contre l'université Wilfrid-Laurier: un homme arrêté à Londres

Les policiers de Londres ont arrêté un homme en lien avec des menaces proférées contre l'université Wilfrid-Laurier, en Ontario, vendredi.

La police a annoncé qu'un homme de 22 ans était détenu à la station de police de la capitale britannique pour des soupçons de communications malveillantes ».

Le corps policier a ajouté qu'il poursuivait son enquête conjointe avec la Gendarmerie royale du Canada (GRC) et l'Unité nationale de la cybercriminalité du Royaume Uni (le National Cyber Crime Unit).

Les autorités de Waterloo, où est située l'université, ont comparé les menaces à celles qui avaient été proférées plus tôt ce mois-ci avant une fusillade dans un établissement de l'Oregon, qui avait fait dix morts dont le tireur.

Le campus de l'université avait fait l'objet de mesures de confinement, dès 6 h, vendredi matin. Les étudiants et les employés avaient été avertis de rester à la maison. La direction de l'université a indiqué qu'elle avait été informée par le Bureau fédéral d'enquête des États-Unis (FBI). L'université a finalement rouvert ses portes vers 11 h 30.

Selon les policiers, le message de menace aurait été publié sur le site internet 4chan. Une capture d'écran qui circule sur les réseaux sociaux montre le message anonyme qui conseille aux étudiants de se tenir loin du département des sciences de l'université.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine