Retour

Milos Raonic franchit le premier tour à Roland-Garros

Pour une deuxième journée de suite, la pluie a pertubé l'horaire aux Internationaux de France. Mais après deux heures et demie d'attente lundi, le Canadien Milos Raonic a enfin pu fouler la terre battue parisienne après avoir vu son match de premier tour, d'abord prévu la veille, annulé.

L'Ontarien, 8e tête de série, l'a emporté 6-3, 6-2 et 7-6 (7/5) contre le Serbe Janko Tipsarevic, ancien 8e joueur mondial, maintenant 686e..

Jouant avec aplomb, Milos Raonic a fait des ravages avec son service. Il a réussi 10 as. Malgré seulement 56 % de premières balles en jeu, il a maintenu un pourcentage d'efficacité de 93 % de points gagnés quand elles étaient bonnes.

Raonic a réussi 41 coups gagnants au cours du match contre 25 pour Tipsarevic.

Le Serbe a montré plus d'opposition dans la troisième manche. Si bien qu'il a forcé Raonic à prolonger sa présence sur le court en lui ravissant son service au moment où le Canadien servait pour le match au dixième jeu. Tipsarevic a tenu bon pour forcer le bris d'égalité que Raonic a finalement gagné 7-5.

« C'était important pour moi de disputer un bon match pour commencer le tournoi, a dit Raonic à Radio-Canada Sports. Maintenant, je me concentre à la préparation de mon match de deuxième tour contre un joueur difficile (Adrian) Mannarino. »

Milos Raonic affrontera au deuxième tour le Français Adrian Mannarino, 58e classement ATP.

Wawrinka dans la douleur, Cilic surpris

Le champion en titre Stan Wawrinka (no 3) a eu un match long et compliqué contre le 68e joueur au monde, Lukas Rosol.

Pour une deuxième semaine de suite, Wawrinka a été confronté à une surprenante opposition du Tchèque. Il a dû batailler pendant trois heures et dix minutes pour finalement venir à bout de Rosol en cinq manches, 4-6, 6-1, 3-6, 6-3, 6-4.

En demi-finales du tournoi de Genève vendredi, Wawrinka avait aussi eu du mal à battre Rosol. Il avait eu le dessus après trois manches avant d'enlever le titre le lendemain contre Marin Cilic.

Jamais le vainqueur sortant n'a été éliminé d'entrée à Roland-Garros.

« Ça a été très dur. Les conditions étaient lentes et lourdes. Je n'ai pas joué mon meilleur tennis. J'ai fait beaucoup de fautes, mais il jouait bien et prenait sa chance sans trop rater jusqu'à ce qu'il fatigue aux deux dernières manches, a dit le champion en titre.

« Je savais que je n'allais pas plier physiquement. À partir de là, il m'a donné un peu plus de temps pour que je puisse commencer à distribuer. Je suis arrivé tard à Paris, mais ce n'est pas la raison pour laquelle je n'ai pas joué mon meilleur tennis. Il y avait une super ambiance malgré le froid, ça fait toujours plaisir. »

Wawrinka a rendez-vous au tour suivant avec le Japonais Taro Daniel, classé 93e.

Cilic (no 11), lui, a eu moins de chance. Il a mordu la poussière dès le premier tour, surpris par l'Argentin Marco Trungelliti, 166e mondial, 6-7 (4/7), 6-3, 4-6 et 2-6.

De son côté, le Japonais Kei Nishikori (no 5) a conclu son duel contre l'Italien Simone Bolelli  comme il l'avait amorcé dimanche.

Nishikori, qui menait 6-1 et 4-3 quand la pluie avait forcé l'interruption de la rencontre, a finalement enlevé les deux dernières manches 7-5 et 6-3.

Nishikori affrontera le Russe Andrey Kuznetsov au second tour.

Murray stoppé par la noirceur

Le Britannique Andy Murray (no 2) n'aura pas droit à une journée de repos mardi puisque son duel de premier tour contre le Tchèque Radek Stepanek a été interrompu par la nuit.

Murray a très mal entamé la rencontre contre un joueur issu des qualifications. Après près de 1 h 30 min de jeu, il se retrouvait mené deux manches à zéro, Stepanek ayant chaque fois gagné 6-3.

Frustré, l'Écossais a inversé la tendance en reprenant le contrôle des échanges. Il a remporté les neuf jeux suivants pour d'abord prendre la troisième manche 6-0 et prendre les devants 3-0 dans la quatrième. Stepanek a recollé à 4-2 avant que les hostilités ne soient interrompues jusqu'à mardi.

Autres résultats du jour :

  • Dusan Lajovic (SRB) bat Denis Kudla (USA) 6-4, 6-3, 6-3
  • Jérémy Chardy (FRA/no 30) bat Leonardo Mayer (ARG) 6-4, 3-6, 6-4, 6-2
  • Jack Sock (USA) bat Robin Haase (NED) 6-3, 7-5, 3-6, 6-7 (3/7), 6-2
  • Viktor Troicki (SRB/no 22) bat Grigor Dimitrov (BUL) 2-6, 6-3, 5-7, 7-5, 6-3
  • Taro Daniel (JPN) bat Martin Klizan (SVK)3-6, 4-6, 7-5, 6-4, 3-0
  • Adam Pavlasek (CZE) bat Roberto Carballes Baena (ESP) 6-2, 4-6, 6-3, 1-6, 6-1
  • Adrian Mannarino (FRA) bat Mikhail Kukushkin (KAZ) 6-4, 2-6, 6-2, 6-4
  • Jordan Thompson (AUS) bat Laslo Djere (SRB) 6-3, 6-4, 7-5
  • Dustin Brown (GER) bat Dudi Sela (ISR) 6-7 (5/7), 6-4, 7-6 (7/5), 4-6, 6-4
  • Ivo Karlovic (CRO/no 27) bat Albert Montanes (ESP) 6-2, 7-6 (11/9), 7-6 (7/5)
  • Guido Pella (ARG) bat Diego Schwartzmann (ARG) 6-2, 3-6, 6-2, 6-3
  • Gilles Simon (FRA/no 16) bat Rogerio Dutra Silva (BRA) 7-6 (7/5), 6-4, 6-2
  • Fernando Verdasco (ESP) bat Steve Johnson (USA/no 33) 7-5, 6-4, 7-5
  • Ivan Dodig (CRO) bat Mikhail Youzhny (RUS) 6-4, 5-7, 7-5, 2-6, 6-3
  • Richard Gasquet (FRA/no 9) bat Thomaz Bellucci (BRA) 6-1, 6-3, 6-4
  • Kyle Edmund (GBR) bat Nikoloz Basilashvili 7-6 (7/4), 6-7 (7/9), 7-5, 6-1
  • Albert Ramos-Vinolas (ESP) bat Horacio Zeballos (ARG) 6-3, 4-6, 7-5, 6-0
  • Andrej Martin (SVK) bat Daniel Munoz de la Nava (ESP) 6-2, 6-3, 4-6, 6-4
  • Bjorn Fratangelo (USA) bat Sam Querrey (USA) 6-3, 6-1, 6-7 (3/7), 6-3
  • Mathias Bourgue (FRA) bat Jordi Samper-Montana (ESP)  7-5, 7-6 (7/5), 7-6 (8/6)

Plus d'articles

Commentaires