Le Britannique Mohamed Farah a conservé son titre de champion du monde au 10 000 m en 26 min 49 s 57/100, vendredi, aux Championnats du monde d'athlétisme, à Londres.

Quadruple champion olympique, Farah participe à ses derniers mondiaux.

Il a ainsi décroché son sixième titre mondial, lui qui est triple tenant de celui sur 5000 m. La finale de cette épreuve aura lieu le 8 août.

L'Ougandais Joshua Kiprui Cheptegei a remporté la médaille d'argent (26:49,94) et le Kenyan Paul Kipngetich Tanui, celle de bronze (26:50,60).

Le Canadien Mohammed Ahmed a terminé 8e et a battu le record canadien en 27:02,35.

Newman et Newell en finale

Les Canadiennes Alysha Newman et Anicka Newell accèdent à la finale du saut à la perche qui se tiendra dimanche.

Elles ont respectivement complété des sauts de 4,55 m et 4,50 m.

La perchiste américaine Jennifer Suhr, détentrice du record du monde en salle avec 5,03 m, a été éliminée dès les qualifications en ne franchissant aucune barre. Elle avait commencé avec un saut de 4,55 m, mais a échoué alors que la hauteur était fixée à 4,60 m.

Favorite du concours, la Grecque Ekaterini Stefanidi n'a eu besoin que d'un seul saut à 4,60 m pour assurer sa place en finale.

Deux Canadiennes en demi-finales du 1500 m

Gabriela Stafford et Nicole Sifuentes ont réussi à se qualifier pour les demi-finales du 1500 m avec des temps respectifs de 4:04,55 et 4:05,24.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Toute la vérité sur la Vierge





Concours!



Rabais de la semaine