Retour

Mobilisation citoyenne contre toute vente de SaskTel

Un groupe de citoyens a lancé une campagne en ligne contre toute vente possible de la société d'État de télécommunications saskatchewanaise SaskTel.

Save SaskTel (Sauvons SaskTel) a été formée après que le premier ministre Brad Wall eut indiqué que la société pourrait être privatisée si une offre d'achat était suffisante pour éliminer la dette de la province sans entraîner de perte d'emplois. La Saskatchewan doit 4,1 milliards de dollars à ses créanciers.

Brad Wall avait précisé que toute vente éventuelle de SaskTel passerait par une consultation publique.

Vendredi matin, le groupe a récolté 3609 mentions J'aime dans Facebok et environ 200 voix sur Twitter. Le groupe invite les gens à s'adresser à leurs députés pour exprimer leur mécontentement.

David McGrane, qui s'oppose à la vente de SaskTel, souligne que l'entreprise est rentable. « Il y a beaucoup d'autres choix qu'on peut faire comme gouvernement pour diminuer la dette [plutôt que de] vendre quelque chose qui a été bâti chez nous depuis 100 ans », a-t-il déclaré. « Ce n'est pas la meilleure chose à faire. C'est comme vendre la maison pour sauver les meubles, mettons. »

Vendredi, Brad Wall a précisé qu'il n'y a aucune offre d'achat actuellement sur la table. Il ajoute qu'il est de plus en plus difficile pour SaskTel de suivre le rythme de la pression concurrentielle des grands fournisseurs de services de télécommunications du pays. Il a assuré que seules les propositions d'achat qui protégeront les emplois en Saskatchewan seront considérées.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine